Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 22:42

Depuis la fin des années 1960, des espèces d’oiseaux allochtones (c’est-à-dire non originaires de notre pays) se sont implantées en France, comme dans d’autres pays d’Europe, toujours en grande partie à cause de l’homme.

Le problème majeur avec les espèces allochtones est que certaines d’entre elles peuvent poser de sérieux problèmes aux espèces autochtones (ou indigènes), dans la mesure où elles entrent en concurrence directe avec ces dernières. Cette concurrence peut être liée aux ressources alimentaires aux milieux occupés par l’espèce, voire aussi comportementale.

La présence de l'ibis sacré sur le littoral atlantique et celui de la perruche à collier dans les grandes mètropoles ont mis en évidence les risques que l’apparition de telles espèces présente pour l’avifaune autochtone. Ces cas, bien médiatisés, ne représentent en réalité qu’une partie du problème des espèces allochtones potentiellement envahissantes. D’autres oiseaux, moins médiatiques ou moins connus, représentent également, comme nous allons le voir pour la France, une menace réelle ou potentielle pour l’avifaune indigène.

Au cours des années 2000, 26 espèces allochtones ont été trouvées nicheuses de façon plus ou moins régulière en France, à côté d’une dizaine d’autres nettement plus occasionnelles ) : 11 sont des anatidés (dont 6 nicheurs réguliers) et 15 autres appartiennent à d’autres familles (dont 11 espèces nicheuses régulières). Il y a donc actuellement 17 espèces allochtones qui nichent régulièrement sur le territoire français. Parmi celles-ci, huit présentent une dynamique d’accroissement importante et cinq une dynamique très importante : la Bernache du Canada, l’Ouest d’Égypte, l’Ibis sacré, la Perruche à collier et le Léiothrix jaune. Les quatre premières représentent une menace avérée, en France ou ailleurs en Europe, pour l’avifaune locale (ou la faune en général). Deux autres espèces, à la dynamique d’expansion moindre – le Cygne noir et l’Érismature rousse – sont également une menace pour l’avifaune européenne.

Espèces allochtones, espèces envahissantes

Les populations d’oiseaux allochtones en France en 2014 (3 ème enquête nationale)

Les oiseaux allochtones en France : statut et interactions avec les espèces indigènes

ANATIDÉS

OIE CYGNOÏDE (Anser cygnoides) Aire d’origine. Asie centrale, jusqu’en Mongolie et nord de la Chine. Hiverne dans les deux Corées et dans le centre-est de la Chine.

Présence en Ile-de-France, d'une population qui doit atteindre ou dépasser légèrement les 100 individus.. Il s’agit d’oiseaux fortement inféodés aux parcs urbains, souvent éjointés* et parfois plus ou moins domestiques. L’espèce est également notée ici et là ailleurs en France, notamment en Midi-Pyrénées.

* L’éjointage est une pratique qui consiste à couper les rémiges des oiseaux, voire le bout de l’aile, afin de les empêcher de voler.

L'Oie cygnoïde (Anser cygnoides) se reconnaît grâce à la présence d'une caroncule sur sa tête à la base du bec

L'Oie cygnoïde (Anser cygnoides) se reconnaît grâce à la présence d'une caroncule sur sa tête à la base du bec

CANARD MANDARIN (Aix galericulata) Aire d’origine. Sud-est de la Sibérie, est de la Chine et jusqu’au Japon.

Le Canard mandarin peut être observé à l'état sauvage en France où quelques individus échappés de captivité se sont acclimatés et s'y reproduisent aujourd'hui régulièrement.

  Le Canard mandarin (Aix galericulata)  bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.

Le Canard mandarin (Aix galericulata) bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.

CANARD CAROLIN (Aix sponsa) Aire d’origine. Amérique du Nord. L'espèce a été introduite dans divers pays d'Europe notamment en France mais ne s'est pas aussi bien acclimatée que par exemple le Canard mandarin.

Le Canard carolin  (Aix sponsa) doit son nom à la Caroline, États des États-Unis où les premiers spécimens furent capturés.

Le Canard carolin (Aix sponsa) doit son nom à la Caroline, États des États-Unis où les premiers spécimens furent capturés.

SARCELLE ÉLÉGANTE (Anas formosa) Aire d’origine. Asie.

La Sarcelle élégante (Anas formosa)  est classée comme espèce vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées.

La Sarcelle élégante (Anas formosa) est classée comme espèce vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées.

SARCELLE À AILES VERTES (Anas carolinensis) Aire d'Origine. Amérique du Nord.

Spécimen signalé dans le Calvados (Merville-Franceville) dans la Manche (Sainte-Marie-du-Mont : Réserve Naturelle de Beauguillot ) et dans le Nord (Hondschoote) 

 Sarcelle à ailes vertes (Anas carolinensis)

Sarcelle à ailes vertes (Anas carolinensis)

OUETTE D’ÉGYPTE (Alopochen aegyptiaca) Aire d’origine. Une grande partie de l’Afrique au sud du Sahara, ainsi que la haute vallée du Nil. Elle a été introduite en Angleterre, aux Pays-Bas et en Allemagne où elle est commune aujourd'hui. Des oiseaux issus de ces populations sont de plus en plus souvent observés en France, en Belgique et dans d'autres pays d'Europe.

 

Ouette d'Égypte (Alopochen aegyptiaca)

Ouette d'Égypte (Alopochen aegyptiaca)

TADORNE CASARCA (Tadorna ferruginea) Aire d’origine. Afrique du Nord, ponctuellement de la Grèce à la mer Noire et communément de l’Asie Mineure à la Mongolie, la Chine et au nord jusqu’au lac Baïkal. L'espèce a été introduite en Europe de l'Ouest à des fins ornementales. Des individus échappés de captivité ont fini par former une petite population en Suisse, qui commence à s'étendre hors de ce pays et notamment dans l'Est de la France où l'espèce peut être observée.

Le tadorne casarca utilise des cavités pour nicher, éventuellement à une hauteur relativement importante. Il entre ainsi théoriquement en concurrence avec des espèces indigènes comme l'Effraie des clochers, la Chouette hulotte ou le Faucon crécerelle, ce qui pourrait en faire une menace pour la biodiversité européenne. C'est pour cette raison qu'en Suisse, elle est considérée comme une espèce invasive à éliminer.

Le tadorne casarca: Un oiseau échappé de captivité qui menace les oiseaux sauvages

 Le Tadorne casarca (Tadorna ferrugineux) est agressif vis-à-vis des autres espèces et peut les évincer.

Le Tadorne casarca (Tadorna ferrugineux) est agressif vis-à-vis des autres espèces et peut les évincer.

OIE CENDRÉE (Anser anser) Aire d’origine. Nord et Est de l'Europe (Islande, Écosse, Scandinavie, Allemagne, Pologne) Turquie sur les bords de la mer Noire, Russie (Sibérie de l'Ouest) et Chine. Quelques individus nichent cependant en France, notamment en Alsace, baie de Somme, Brière et au Parc ornithologique du Teich ; ces populations résultent d'introductions.

Oie cendrée (Anser anser)

Oie cendrée (Anser anser)

BERNACHE DU CANADA ( Branta canadensis) Aire d’origine. Amérique du Nord

La bernache du Canada est une espèce exotique envahissante largement répandue sur le territoire métropolitain. Alors que cette grande oie était peu présente en France dans les années 1990, on en dénombre aujourd’hui plusieurs milliers et l’évolution de ses effectifs est exponentielle. La concentration de ses effectifs en certains lieux créé de multiples problèmes : elles colonisent les habitats au détriment d’autres espèces, polluent les eaux et les espaces verts via leurs déjections, vectrices de maladies.

La Bernache du Canada, qui connaît un accroissement exponentiel dans quelques régions, doit être à présent considérée comme espèce envahissante.

En Europe, sa chasse est autorisée dans certains pays, tandis qu’en France, toutes les bernaches (Branta sp.) sont protégées par la loi

L’ouverture de la chasse à la Bernache du Canada n’est actuellement pas envisagée, notamment en raison des risques de confusion avec la Bernache nonnette Branta leucopsis.

 Bernache du Canada (Branta canadensi )

Bernache du Canada (Branta canadensi )

BERNACHE NONNETTE (Branta leucopsis) Aire d’origine. Est du Groenland, Spitzberg et Nouvelle-Zemble. Population d’origine sauvage, et férale autour de la Baltique et aux Pays-Bas.

 

 Bernache nonnette (Branta leucopsis)

Bernache nonnette (Branta leucopsis)

BERNACHE À COU ROUX  (Branta ruficollis) Aire d'Origine. Toundra du nord de la Sibérie.

Signalements en Charente-Maritime dans la Manche (Sainte-Marie-du-Mont : Réserve Naturelle de Beauguillot ) , en Indre-et-loire ( lac de Rillé ) et dans le Pas-de-Calais (Oye-Plage)

Bernache à cou roux (Branta ruficollis)

Bernache à cou roux (Branta ruficollis)

OIE À TÊTE BARRÉE (Anser indicus) Aire d’origine. Asie centrale, surtout Mongolie et Chine. Hiverne dans le nord du sous-continent indien.

Oie à tête barrée (Anser indicus)

Oie à tête barrée (Anser indicus)

OIE DE MAGELLAN (Chloephaga picta) Aire d'origine. Sud de l'Amérique du Sud : Chili, Argentine, et îles Falkland.

Oie de Magellan Chloephaga picta: donnée ancienne mais inédite, un couveur a été trouvé en mai 2010 à Lauzach, Morbihan (Guillaume Gélinaud). Il existe une petite population férale en Belgique, avec 50 à 65 couples .

Oie de magellan (Chloephaga picta)

Oie de magellan (Chloephaga picta)

CYGNE NOIR (Cygnus stratus) Aire d’origine. Australie et Tasmanie. Le Cygne noir fut naturalisé en Europe continentale dès les années 1960 pour atteindre environ 150 individus en 2005. Ses effectifs en France sont en progression et l’espèce se reproduit dorénavant régulièrement depuis les années 1990. En Bretagne, le seul couple connu de Cygne noir a été éliminé par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Le Cygne noir tend néanmoins à pérenniser ses populations en Europe et en France. L’espèce est connue pour son agressivité envers les autres oiseaux et sa consommation de plantes aquatiques. Il pourrait donc influencer négativement les écosystèmes si ces effectifs augmentaient davantage.

Cygne noir (Cygnus stratus )

Cygne noir (Cygnus stratus )

CYGNE TUBERCULÉ OU CYGNE MUET (Cygne olor) Aire d’origine. Scandinavie et d'Europe orientale. Son introduction comme oiseau d'agrément dès le Moyen Âge, notamment en Autriche, en Suisse, et en Allemagne lui a permis de constituer des populations marronnes dans l'ouest et le sud de l'Europe.

Cygne tubercule ou Cygne muet (Cygnus olor)

Cygne tubercule ou Cygne muet (Cygnus olor)

ÉRISMATURE ROUSSE (Oxyura jamaicensis) Aire d’origine. Amérique du Nord et du Sud. En France, une population nicheuse d’Erismatures rousses s’est développée à partir d’oiseaux qui ont migré depuis la Grande-Bretagne. On compte plusieurs dizaines de couples, surtout dans le quart nord-ouest du pays. A la demande du Ministère chargé de l’Environnement, un dispositif d’éradication de l’Erismature rousse a été mis en place au sein de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Érismature rousse (Oxyura jamaicensis)

Érismature rousse (Oxyura jamaicensis)

Dendrocygne fauve (Dendrocygna bicolor). Aire d’origine. Amérique du Sud, Afrique et Asie du Sud.

Dendrocygne fauve  (Dendrocygna bicolor)

Dendrocygne fauve (Dendrocygna bicolor)

Dendrocygne veuf (Dendrocygna viduata) Aire d'origine. Afrique et Amérique du Sud

Dendrocygne veuf (Dendrocygna viduata)

Dendrocygne veuf (Dendrocygna viduata)

PÉLICAN GRIS (Pelecanus rufescens) Aire d'origine. Afrique depuis le sud du Sahara jusqu'à la région de Durban en Afrique du Sud. En France, des oiseaux du zoo de Sigean sont très fréquemment observés en pêche dans la région de Narbonne et Gruissan (Aude). Jusqu'à maintenant, aucune reproduction "in natura" n'a été observée dans notre pays.

Pélican gris (Pelecanus rufescens)

Pélican gris (Pelecanus rufescens)

PÉLICAN FRISÉ (Pelecanus crispus) Aire d'origine. Balkans (Yougoslavie Pélican frisé et Grèce), sud de l'Ukraine, Bulgarie et Roumanie, notamment le delta du Danube.

Espèce occasionnelle, observée trois fois à l’état peut-être sauvage depuis le début du XXe siècle, la dernière dans le Vaucluse en 1990. Par ailleurs, une dizaine d’oiseaux volent librement à partir du parc ornithologique de Villars-les-Dombes, Ain, et sont généralement vus dans un rayon de quelques kilomètres autour de celui-ci ; ils semblent y retourner chaque jour et s’y reproduisent. Aucune reproduction, ni tentative, n’a jamais été signalée hors du parc.

 le pélican frisé (Pelecanus crispés) est le plus grand des pélicans, et il fait partie des plus lourds oiseaux du monde capables de voler. Il est aussi de nos jours la plus rare et la plus vulnérable des huit espèces de pélican.

le pélican frisé (Pelecanus crispés) est le plus grand des pélicans, et il fait partie des plus lourds oiseaux du monde capables de voler. Il est aussi de nos jours la plus rare et la plus vulnérable des huit espèces de pélican.

PHASIANINAE

FAISAN DE COLCHIDE (Phasianus colchiques) Aire d'origine. Il a été introduit en Europe, dès l’Antiquité, par les romains. Bien plus tard, lors des différentes croisades, nos preux chevaliers et seigneurs, séduits par ce bel oiseau, le ramènent dans leurs fiefs et comtés….Sa présence est confirmée en Europe Occidentale, dès le 9ème siècle de notre ère, par les peintures de scènes de chasse de l’époque et de nombreux textes. D’abord réservé aux rois, princes et nobles, il devient au fil des siècles le gibier de base de nombreux territoires de chasse.

Faisan de Colchide  (Phasianus colchiques)

Faisan de Colchide (Phasianus colchiques)

FAISAN VÉNÉRÉ (Syrmaticus reevesii) Aire d’origine. Nord-ouest de la Chine. Il a été introduit en Angleterre en 1831 par Monsieur John Reeves, puis en France en 1870.

Faisan vénéré (Syrmaticus reevesii)

Faisan vénéré (Syrmaticus reevesii)

PAON BLEU (Pavo cristatus) Aire d'origine. Inde, Pakistan et Sri Lanka. Il existe une petite population plus ou moins domestique de Paon bleu en France. Une population comptant sans doute plusieurs dizaines d’oiseaux (40-50?) est installée de longue date à Bardou, dans le massif du Caroux-Espinouse, Hérault. Par ailleurs, en Loire-Atlantique, une femelle avec 3 poussins a été observée aux Moutiers-en-Retz en octobre 2011 (donnée inédite) et une autre femelle vue au lac de Grand-Lieu en juin 2012 . Il y avait encore 3 individus à Port-la-Nouvelle, Aude, début novembre 2013,

 

Paon bleu (Pavo cristatus)

Paon bleu (Pavo cristatus)

ODONTOPHORIDAE

COLIN DE CALIFORNIE (Callipepla californien) Aire d'origine. Amérique du nord

Cet oiseau, originaire d'Amérique du Nord, a été introduit avec succès en Corse. Il fréquente les zones buissonnières Colin de Californie des plaines et des collines, les haies bordant les cultures. Les tentatives d'implantation ont échoué partout en Europe excepté en Corse où l'espèce s'est établie dans la plaine orientale de l'île.

 Colin de Californie (Callipepla californica)

Colin de Californie (Callipepla californica)

PHOENICOPTERIDAE

FLAMANT NAIN (Phoenicopterus minor) Aire d'origine. Afrique tropicale. Des données occasionnelles de ce flamant sont recueillies en France par le CHN (21 mentions jusqu’en 2004, archives CHN). Depuis 1994, un couple (le même ?) niche plus ou moins régulièrement en Camargue, avec les Flamants roses

Le Flamant nain (Phoenicopterus minor) est le plus petit des quatre espèces de flamants.

Le Flamant nain (Phoenicopterus minor) est le plus petit des quatre espèces de flamants.

FLAMANT DU CHILI (Phoenicopterus chilensis) Aire d'origine. Amérique du Sud, du Pérou à la Terre de Feu.Cette espèce se montre régulièrement ici et là sur le territoire français, le plus souvent isolément, mais parfois en petits groupes (jusqu’à 4 oiseaux en baie du Mont- Saint-Michel ). Depuis 1976, l’espèce niche plus ou moins régulièrement en Camargue, à l’unité, souvent en couple « pur », parfois en couple mixte avec le Flamant rose.

les Flamants du Chili (Phoenicopterus chilensis) sont plus petits et plus pâles que les autres flamants.

les Flamants du Chili (Phoenicopterus chilensis) sont plus petits et plus pâles que les autres flamants.

PSITTACIFORMES

PERRUCHE À COLLIER (Psittacula cramerai) Aire d’origine. Afrique centrale et occidentale, de l’Inde et du Pakistan au Sud-Est asiatique. Elle est également présente en Île-de-France depuis plusieurs années (environ 1 100 individus en 2008), notamment dans les parcs et jardins ; elles ont d'abord été signalées près des aéroports d'Orly et Charles-de-Gaulle, par lesquels elles sont probablement arrivées. On les trouve aussi dans le midi de la France, en particulier dans la région de Fréjus, Cannes et de Marseille (> 300 individus) Des petites colonies (moins de 50 individus) sont présentes en région parisienne, et probablement dans d'autres villes françaises comme dans la banlieue de Lille où l'on dénombre une centaine d'individus, avec une population en hausse.. À Nancy, il existe également une colonie d'une centaine d'individus dans le parc de la Pépinière.

Depuis maintenant près de vingt ans, et la probable ouverture d’un container sur le site aéroportuaire d’Orly contenant quelques dizaines d’oiseaux, cette espèce s’est bien établie dans la région et forme désormais plusieurs populations dites férales, c'est-à-dire à l’état sauvage mais issue d’une introduction

Perruche à collier (Psittacula cramerai)

Perruche à collier (Psittacula cramerai)

CONURE VEUVE (Myiopsitta monachus) Aire d’origine. Amérique du Sud (Brésil, Paraguay et Argentine). Des colonies, généralement issues de lâchers sauvages, se sont installées dans le sud de la France (notamment à Montpellier dans le quartier des Aubes).

Conure veuve  (Myiopsitta monacaux)

Conure veuve (Myiopsitta monacaux)

CACATOÉS SOUFRÉ (Cacatua sulphurea) Aire d’origine. îles indonésiennes de Bali, Timor, Sulawesi (autrefois Célèbes), d'Australie Orientale et les petites îles de la Sonde. En 2009, 4 ou 5 individus appartenant à cette espèce se sont échappés avec 3 aras à Beaulieu, Alpes-Maritimes. Il y en avait 7 en 2010, puis 7-9 en 2014 sur cette commune et celle de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Il y a eu reproduction en 2012 en liberté.

.

Cacatoès soufré  (Cacatua sulphurea)

Cacatoès soufré (Cacatua sulphurea)

CALLPSITE ÉLÉGANTE (Nymphicus hollandicus) Aire d’origine. Australie. Un couple visite longuement un des nichoirs destinés au Rollier d’Europe Coracias garrulus, à Garrieux, Salses-le-Château, Pyrénées-Orientales, le 13 avril 2013 . Ces oiseaux sont issus d’une volière proche où ils viennent se nourrir et où il y en a d’autres en cage.

 

Callipsite élégante (Nymphicus hollandicus)

Callipsite élégante (Nymphicus hollandicus)

INSÉPARABLE DE FISCHER (Agapornis fischeri )Aire d’origine. Afrique tropicale (Tanzanie).Une petite population férule est installée dans le sud-est de la France, à Saint Jean Cap Ferrat. Mais il y en a certainement d’autres.

Inséparable de Fischer (Agapornis fischeri)

Inséparable de Fischer (Agapornis fischeri)

THRESKIORNITHIDAE

IBIS SACRÉ (Threskiornis aethiopicus) Aire d’origine. Afrique subtropicale ; une population isolée existe dans les marais d’Irak. Il a été également introduit involontairement en France depuis le début des années 1990 à partir du parc de Branféré. Des populations férales (issues d'échappés de captivité) de cet oiseau sont présentes en Bretagne, notamment dans le golfe du Morbihan, en Ille-et-Vilaine, dans l'estuaire de la Loire et les marais de Guérande, mais aussi sur l'île de Ré. Des oiseaux sont également observés dans l'estuaire de la Gironde et aussi dans l'Aude.

L'Ibis sacré (Threskiornis aethiopicus)

L'Ibis sacré (Threskiornis aethiopicus)

La Spatule d'Afrique (Platalea alba), ou Spatule africaine. Aire d’origine. Afrique et Madagascar

 Spatule d'Afrique (Platalea alba),

Spatule d'Afrique (Platalea alba),

 LEIOTHRICHIDAE

Léiothrix jaune ou Rossignol du Japon (Leiothrix lutea). Aire d'origine. Sud de l'Asie depuis la Chine jusqu'à l'Inde, en passant par le Vietnam et la Birmanie.

Depuis 2001, une population allochtone a été découverte dans les Pyrénées-Atlantiques, où il s'est établi le long du gave de Pau. Les effectifs ont été estimés à 1000 couples, mais pourraient atteindre les 5000 individus .On retrouve également cet oiseau en Ile-de-France. Plusieurs dizaines de couples ont en effet élu domicile dans la forêt domaniale de Montmorency où ils apprécient les sous-bois de fougères et les taillis.

Le Léiothrix jaune est en expansion en France, mais ne semble pas présenter de menace pour les espèces locales.

Léiothrix jaune (Leiothrix lutea)

Léiothrix jaune (Leiothrix lutea)

Le Léiothrix jaune Leiothrix lutea en Béarn : répartition, effectifs et comportement

STURNIDAE

MARTIN TRISTE (Acridotheres tristes) Aire d'origine. Asie.Il a niché plusieurs fois en France . À Dunkerque, Nord, quelques oiseaux ont fréquenté le centre ville entre 1986 et 1991 ; il y a eu reproduction d’un couple au moins en 1988 et 1989. C’est également le cas en 1988, à Messery, Haute-Savoie, où l’espèce s’est probablement reproduite jusqu’en 1992 (maximum d’une dizaine d’oiseaux) pour disparaître ensuite. Un couple a aussi niché en 1989 sur la cathédrale de Vaison-la-Romaine, Vaucluse. Plus récemment, un couple a niché en 2003 et 2004 à Pierrelatte, Drôme, où jusqu’à 14 oiseaux ont été comptabilisés. L’espèce a disparu en 2006, peut-être recapturée par les propriétaires de la « Ferme aux crocodiles » d’où elle s’était échappée ? Une reproduction aurait eu lieu également en 2005 en Seine-Maritime, mais il y a eu échec.

Martin triste (Acridotheres tristes)

Martin triste (Acridotheres tristes)

PLOCEIDAE

TISSERIN GENDARME (Ploceus cucullatus) Aire d'origine. Afrique Sub-Saharienne. Plusieurs signalements d’oiseaux construisant des nids dans la nature (Paris, Essonne, Yvelines, Calvados). En 2000, un mâle l’a fait à l’embouchure du Var, Alpes-Maritimes.

 Tisserin gendarme (Ploceus cucullatus)

Tisserin gendarme (Ploceus cucullatus)

GRUIDAE

La Grue demoiselle (Anthropoïdes virgo) Aire d'origine. Eurasie centrale, depuis la Turquie jusqu’à la Mongolie et la Chine du nord-est. 

Observation d'un spécimen juvènil à Beauvoir dans la Manche et  à Saint-Josse dans le Pas de Calais (2010) . Les autres mentions françaises de l’espèce ont été examinées en détail par la Commission de l'Avifaune Française mais aucune n’a présenté d’arguments suffisants pour considérer qu’elles concernaient des oiseaux d’origine potentiellement sauvage.

La Grue demoiselle (Anthropoïdes virgo) est la plus petite espèce chez les Gruidés.

La Grue demoiselle (Anthropoïdes virgo) est la plus petite espèce chez les Gruidés.

Tant qu’il n’étendra pas le cercle de sa compassion à tous les êtres vivants, l’homme ne trouvera pas de paix.

Dr Albert Schweitzer (1875-1965)

Repost 0
Published by Christophe - dans Nature
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur notre passion commune que sont la plongée et les voyages!!
  • Contact

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Les animaux exotiques introduits en France et leur impact
    L'introduction d'espèces exotiques hors de leur aire de distribution est désormais considérée comme l'une des plus grandes menaces pour la santé écologique et économique de la planète. Certaines espèces introduites deviennent envahissantes et détruisent...
  • Les oiseaux exotiques introduits en France et leur impact
    Depuis la fin des années 1960, des espèces d’oiseaux allochtones (c’est-à-dire non originaires de notre pays) se sont implantées en France, comme dans d’autres pays d’Europe, toujours en grande partie à cause de l’homme. Le problème majeur avec les espèces...
  • Le Bouquetin des Alpes
    Le Bouquetin des Alpes (Capra ibex) est un mammifère de l'ordre des artiodactyles (ongulés herbivore possédant un nombre pair de doigts). Il appartient à la famille des Bovidés, comme la chèvre domestique et le chamois et à la sous-famille des Caprinés....
  • Glouton qui es tu ?
    Le glouton (Gulo gulo) également appelé carcajou au Canada, est l’un des carnivores le plus mal connu au monde. Au premier regard on pourrait le prendre pour un jeune ours. En fait le glouton appartient au même groupe zoologique que le furet, la belette...
  • Les Animaux susceptibles d'être classés nuisibles en France
    Renards, fouines, martres, belettes, putois, corbeaux freux, corneilles noires, geais, pies bavardes, pigeons ramiers… Ils sont 12 mammifères et 6 oiseaux à être classés «nuisibles» en France. Ce sordide classement autorise les chasseurs, éleveurs, agriculteurs,...
  • 8 ans ça se fête !
    Aujourd'hui le blog fête ses huit années d'existence et voici ce qu'on pouvait lire sur notre page " Statistiques " : Total depuis la création du blog : 164 204 visiteurs uniques / 258 697 pages vues Progression sur une année (du 09/04/2015 au 09/04/2016)...
  • Les oiseaux de notre jardin : Le geai des chênes
    Le geai des chênes (Garrulus glandarius) est un passereau de la famille des corvidés comme les corbeaux et les pies avec qui il partage leurs habitudes de prédateurs et d'intelligence. En hiver, c'est un hôte régulier de notre jardin et sa présence ne...
  • La Faune Marine des îles Galápagos
    Les îles Galápagos, patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1978, s’étendent sur plus de 45.000 km² dont 97% sont protégés par un parc national. Constitué de 48 îles et de rochers volcaniques, les Galápagos sont une destination de plongée de renommée internationale...
  • La Faune des îles Galápagos
    Les îles Galápagos abritent une faune et une flore venues du continent sud-américain il y a des millions d’années. On pense que les animaux et les plantes sont arrivés de trois façons : Par flottaison libre sur la mer ou sur un radeau naturel, par transport,...
  • Élan, qui es-tu ?
    L'Élan (Alces alces) est également appelé orignal en Amérique du Nord, ce nom dérivé d'orignac vient du basque pour désigner les cervidés. Les premiers colons français qui vivaient en Amérique du Nord l’auraient appris des Basques qui venaient régulièrement...

Catégories