Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 20:00

titre.jpg

De tous les oiseaux qui fréquentent notre jardin, le Rouge gorge est celui que nous préférons Corinne et moi. Comment ne pas éprouver de la sympathie pour ce petit oiseau, si vif, si proche et qui semble toujours venir à notre rencontre pour nous parler?

22022009-dsc 8018-border

22022009-dsc 8032-border22022009-dsc 8034-border

En hiver , sa présence régulière à la mangeoire nous ravit chaque jour. C'est une petite flamme de vie au cœur de la mort hivernale. 

03022009-dsc 7350-border24022009-dsc 8278-border07032009-dsc 8769-border

Il y a plein de légendes qui tentent d'expliquer pourquoi la poitrine de ce magnifique oiseau est rouge. En voici quelques unes. Nous aimons particulièrement celles qui sont liées à la nativité et à la passion du Christ.

dsc_6555-border.jpg

Légende n°1    

 C'était la deuxième nuit après Noël. Il faisait froid et le feu allumé à l'entrée de l'étable s'éteignait doucement. A l'intérieur, couchés sur la paille, chacun dormait en frissonnant. 

09012009-dsc 6621-border

 Le Bon Dieu, attentif du haut du ciel, interpella un petit oiseau gris et brun qui picorait à ses pieds: "Descends et va ranimer le feu,  je ne veux pas que mon fils ait froid".

L'oiseau s'envola et descendit vers Bethléem.

dsc 6334-border

Arrivé à l'étable, il s'approcha de ce qui restait du feu: un tas de cendre sous lequel couvaient quelques braises, et sur lequel restaient quelques branchages qui n'avaient pas encore brûlé. 

rouge-gorge wingles fev2012-4581-borderrouge-gorge wingles fev2012-4583-borderrouge-gorge wingles fev2012-4588-border

L'oiseau se percha sur une grosse bûche préparée devant le foyer et agita ses ailes. Peu à peu, sous la force du courant d'air, les cendres s'écartèrent, puis les braises se mirent à rougeoyer. Leur chaleur devint si forte que les plumes de la petite bête roussirent.

 dsc_8282-border.jpg

Mais décidée à achever sa tâche , elle supporta la douleur jusqu'au moment où les flammes jaillirent,embrasant les branchages au dessus.

24022009-dsc 8291-border

La flamme réveilla Joseph, qui se leva pour nourrir le feu. Il se mit à faire bon dans l'étable.

dsc_7353-border-copie-1.jpg

Alors, se tournant vers l'oiseau, Joseph lui dit: "Pour rappeler ton dévouement à l'enfant Jésus, ta poitrine gardera la couleur rouge du feu , et tu t'appellera désormais le Rouge gorge"               

rouge-gorge wingles fev2012-4566-borderrouge-gorge wingles fev2012-4575-borderdsc 3644-border

Légende n°2

Il y a très longtemps au commencement des temps, existait des petits oiseaux gris emplis d'amour, de compassion et tout plein de tendresse pour les humains dont ils s'approchaient  volontiers sans aucune crainte.

      dsc_6667-border.jpg

Un jour, l'un de ces  petits oiseaux, voyant un homme souffrir sur une croix, vola autour de lui pour le réconforter. De ses ailes il essuya ses larmes, de son bec il arracha les épines qui lui blessaient la tête, lorsqu'une goutte de sang tomba sur sa gorge, colorant à jamais son humble plumage. C'était en fait le sang du Christ. Alors, le petit oiseau devint rouge et gris et se nomma désormais Rouge gorge et s'approcha chaque jour davantage des humains afin de leur rappeler le martyr de Jésus...

rouge-gorge wingles fev2012-4591-borderrouge-gorge wingles fev2012-4584-border

Légende n°3

En ces temps-là, disait la légende, les êtres humains vivaient dans le malheur, ne possédant pas encore le feu, ils grelottaient et ne pouvaient cuire leurs aliments. Ému par cette détresse, le Rouge gorge avait volé jusqu'au soleil dont il s'était emparé d'une flamme pour la rapporter aux hommes bien serrée dans son bec , malgré les brûlures que lui occasionnaient les étincelles crépitant sur son plumage.

rouge-gorge wingles fev2012-4574-border

01032009-dsc 8720-border

Légende n°4

Un petit oiseau cherchait un arbre pour s'abriter du froid de l'hiver.

dsc 3637-border

Tous les arbres lui refusèrent l'hospitalité sauf le houx. Le petit oiseau se blessa avec ses feuilles piquantes , colorant ainsi son poitrail en rouge. C'est ainsi qu'il devint Rouge gorge.

oiseaux-jardin-2008 7185-ter-border

Depuis lors, comme par punition tous les arbres perdent leurs feuilles en hiver sauf le houx qui avait accepté de donner un abri au Rouge gorge.

En souvenir de cette histoire, le houx portent toujours des baies rouges.

07032009-dsc 8781-border

rouge gorge2-3522-border

On pourra certes épiloguer sur la véritable couleur de la tache du Rouge gorge. Inutile de chercher bien loin : le terme "orange gorge" sonne mal! Du coup, notre oiseau se voit crédité d'une coloration qu'il ne porte pas mais qui corrobore ce que disent les légendes...

rouge gorge5-3526-border

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut être aussi :

La légende du panda géant

Les allégories de la grenouille

Pourquoi les pattes de la cigogne sont-elles si longues ?

Le Petit Écureuil

 

« Tous les Pays du monde qui n'ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid ».

                                                      Patrice de La Tour du Pin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Najet 15/11/2018 16:39

Bonjour, je trouve cet article passionnant ! Aujourd'hui lors de ma promenade j'ai trouvé un rouge gorge agonisant par terre, je l'ai pris au creux de ma main, croyant pourvoir le sauver..à mon Grand désespoir ce petit merveilleux oiseau m'a regardé et s'éteint paisiblement. Je l'ai enterré sous un sapin. Je suis perturbée depuis et je ne comprends pas la signification !!! Si vous en avez une je suis reconnaissante.

Monique 08/01/2018 14:20

Très jolies ces légendes et très agréables à lire ! Merci

corto 06/02/2015 21:51

Oh merci. Quelles jolies photos de robins ! Mais j'avoue, manque celle-là que j'imagine, juste un petit chouya plus espiègle : à peine posé, "just aware", planté sur deux baguettes griffues, et hop, hop, ça y est, 'nous a syeutés, ou questionnés ?! Il est parti. L'avait des ailes !

Poupart 07/11/2014 12:57

Ces légendes sont magnifiques!!! Merci

marianne 11/01/2014 20:03

Merci pour ces magnifiques photos, les textes qui font du bien et ce merveilleux regard que vous me donnez envie d'adopter pour de bon.

julle 11/11/2014 18:14

ille est coulle

Anne 07/04/2012 11:17

les enfants ont adoré les histoires! merci !

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur nos passions communes que sont la nature, les animaux, la plongée et les voyages !!
  • Contact

  • DEHONDT Christophe

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Cerf de Bactriane, qui es-tu ?
    Le cerf de Bactriane ou cerf de Boukhara (Cervus elaphus bactrianus) est une sous-espèce proche mais plus primitive du cerf élaphe que l'on trouve dans nos contrées et l'une des plus menacées de disparition. Il a été décrit par le mammalogiste britannique,...
  • Cerf huppé, qui es-tu ?
    Le cerf huppé ou élaphode de Chine (Elaphodus cephalophus) est considéré comme l'un des cervidés les plus petits et les plus primitifs vivant au monde. Il est seul représentant du genre Elaphodus qui fut décrit, en 1872, par le zoologiste français Henri...
  • Le Mouflon méditerranéen
    Le Mouflon méditerranéen (ovis gmelini musimomx ovis sp.) appelé également, mouflon européen ou mouflon des Alpes est une forme dérivée et abâtardie du mouflon de Corse (Ovis ammon musimon) considéré comme un descendant du mouflon d’Asie mineure (Ovis...
  • Les statistiques du blog dehondt-desmets.fr
    2020 À la faveur du confinement, le nombre de visite sur notre blog a augmenté de façon très significative. En effet, au mois d'avril 2020, nous avons totalisé 28782 visiteurs uniques* ! Voici donc une nouvelle barre à franchir et nous comptons sur vous...
  • Le Diable de Tasmanie
    Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore d'Australie depuis la disparition du tigre de Tasmanie. Bien loin du personnage de Taz dans les Looney Tunes, cet animal endémique au pelage noir et blanc, véritable emblème de l'île, a plutôt...
  • Le Marabout d'Afrique
    Le Marabout d’Afrique ou Cigogne à sac (Leptoptilos crumenifer) est souvent considéré comme l’un des animaux les plus laids de la planète. Énorme, chauve, disgracieux, pourvu d'un bec imposant, sont les quatre qualificatifs qui le caractérisent le mieux....
  • Le Bec-en-sabot du Nil
    Le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex) ou shoebill pour les Anglais, ou Abu-Markub (Père de la babouche) pour les Arabes du Soudan, est une espèce d'oiseau qui semble, de par son esthétique, sortir directement de la préhistoire. Il appartient à l’ordre...
  • Le Poulpe de Méditerranée
    Le poulpe, plus communément appelé pieuvre, a fait couler beaucoup d'encre en particulier sous la plume romanesque de Victor Hugo. Animal mythique, les marins et les scaphandriers lui attribuaient des capacités extraordinaires et des dimensions gigantesques....
  • Cerf Sambar, qui es-tu ?
    Le cerf Sambar (Rusa unicolor) est le troisième plus grand cervidé au monde, derrière l’élan et le wapiti. Il est parfois aussi appelé élan de Ceylan en raison de sa masse et de sa robe sombre ou encore Cerf d'Aristote. Sa répartition géographique couvre...
  • Cerf de Thorold, qui es-tu ?
    Le cerf de Thorold (Przewalskium albirostris) est une espèce endémique du plateau tibétain situé en Chine. Bien que l'espèce a été découverte et nommée par Przhevalsky en 1883, WG Thorold a décrit plus tard le même cerf, ne sachant pas qu'il était déjà...