Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 17:02

 titre.jpg

  Le Mozambique est situé sur la côte orientale du continent africain. Il est entouré par l'Afrique du Sud, le Swaziland, le Zimbabwe, la Zambi, le Malawi et la Tanzanie.

Carte-du-Mozambique.gif

Ancienne colonie portugaise, indépendant depuis 1975, le Mozambique , durement éprouvé par une guerre civile qui a duré plus de dix ans, est un pays excessivement pauvre. Tout est à reconstruire et le tourisme y trouve un cadre merveilleux.

dsc 2085-borderdsc_2082-border.jpg

Le grand atout du pays est son canal maritime. Immense détroit créé par la lente dérive de Madagascar vers l'est et dont les eaux coulent lentement vers le Sud charriant à la manière d'un fleuve géant une importante quantité de nutriments et un plancton très abondant. Mérous, tortues, carangues partagent leur festin avec les requins baleines et les raies mantas qui viennent parfois frôler le pneumatique .Bref, une de ces destinations où le plongeur peut faire en une semaine les rencontres que beaucoup ne feront jamais en une vie de voyages.  Malheureusement , abondance de la faune sous marine rime souvent avec mauvaise visibilité et les prises de vues sous marines sont assez difficiles.

dsc_1938-border.jpgdsc_1945-border.jpgdsc 1946-borderdsc 2041-borderdsc_2044-border.jpgdsc_2051-border.jpg

La mise à l'eau face aux vagues et les trajets en semi-rigide sont souvent "sportifs".


Voici petit un aperçu des espèces rencontrées lors de nos explorations sous-marines:

Le Mérou oriflamme ou Loche rouge (Epinephelus fasciatus) est un petit mérou plutôt solitaire toujours à l'affût sur son corail ou rocher.

02032007-dsc_5564-border.jpg02032007-dsc 5565ret-border

Quand elle est inquiétée la Murène à gueule jaune (Gymnothorax nudivomer ) fait face à la menace en ouvrant grand sa gueule exhibant la coloration jaune de celle-ci. Sa peau est recouverte d'un mucus toxique.

02032007-dsc 5571-border02032007-dsc 5560-border

 La Squille multicolore (Odontodactyllus scyllarus) ou Squille mante est un redoutable prédateur avec une morphologie qui ressemble à la crevette et des pinces repliées qui font penser à une mante religieuse.

02032007-dsc_5562-border.jpg

Ce portrait de Poisson-scorpion à houppes (Scorpaenopsis oxycephalus) montre les extraordinaires dessins multicolores  qui ornent la tête, le corps et les nageoires de cette espèce.

02032007-dsc 5566-border

La Pastenague américaine (Dasyatis americana) n'est pas agressive mais peut être dangereuse si on l'importune: le dard situé sur la queue peut infliger une blessure mortelle. 

01032007-dsc 5507-border

Le Poisson-crocodile (Papilloculiceps longiceps) qui se camoufle remarquablement  se tient immobile sur le sable ou les débris coralliens  où il chasse à l'affût.

01032007-dsc 5502-border

Le Poisson-trompette (Aulostomus chimensis) est un chasseur solitaire qui se déplace lentement pour s'approcher des petits poissons et des crustacés qu'il aspire. A ce moment, le diamètre de la bouche correspond à celui du corps !

01032007-dsc_5516-border.jpg

Les Poissons hachettes de Schwenk (Pempheris sweeper) se cachent généralement le jour dans des grottes formant des bancs importants et se dispersent la nuit pour chasser le zooplancton.

01032007-dsc_5484-border.jpg

 Les Carangues voraces (Caranx sexfasciatus) ont une robe gris argenté ,une petite tache noire est présente juste à l'angle supérieur de l'opercule. 

 Les Poissons cochers  (Henniochus acuminatius) se caractérisent par leurs rayures verticales blanches et noires et surtout par le long et spectaculaire filament qui prolonge leur nageoire dorsale et flotte derrière eux comme le fouet d'un cocher d'où leur nom.

02032007-dsc 5592-border 

L'Étoile de mer rouge caronculée (Protoreaster linckii) ou Étoile de mer rouge Africaine se distingue par un corps épais et de nombreuses excroissances rouge tout le long de ses 5 bras.

02032007-dsc_5588-border.jpg

L'Acanthaster ou Couronne de Christ (Acanthaster planci) est une grande étoile de mer qui se nourrit de corail. Le nombre de bras oscille de neuf à vingt-trois, selon le spécimen. De nombreux, très grand piquants recouvrent l'animal entier. Ces piquants sont couverts d'une muqueuse toxiques, qui rend la piqûre extrêmement douloureuse et peut même rendre malade le plongeur imprudent qui s'y blesserait.

Acanthaster.jpg

Le Bénitier géant (Tridacna gigas) est le plus grand coquillage du monde : sa coquille peut mesurer 150 cm et peser 250 kg !

01032007-dsc 5513-border

La Carangue royale (Gnathonodon speciosus) peut atteindre 120cm à l'âge adulte. Le juvénile présente une livrée dorée. Celle-ci s'estompe un peu à l'âge adulte au profit d'une couleur argentée mais le jaune reste bien présent sur la plupart des individus.

01032007-dsc 5521-border

L' Oplegnathe (Oplegnathus robinsoni) est un poisson endémique du Mozambique et de l'Afrique du Sud. Il se nourrit d'éponger, d'oursins, des coquillage et d'algues sur les récifs rocheux. Il est recherché pour sa chair. Le juvénile est jaune vif avec cinq barres verticales noires sur les côtés du corps.

05032007-dsc 6063-border05032007-dsc_6062-border.jpg05032007-dsc_6059-border.jpg05032007-dsc_6060-border.jpg

  Le Mérou-patate ( Epinephelus tukuta) est l'un des plus gros poissons osseux : il peut  atteindre 2m de longueur et un poids de 110kg. C'est un puissant prédateur qui se nourrit de petits poissons et de crustacés . Extrêmement curieux, il se hâte d'observer sous toutes les coutures chaque nouveau venu sur le récif, n'hésitant pas à se mirer dans le hublot du grand angulaire de notre caisson photo.

05032007-dsc 5926-border06032007-dsc_6127-border.jpg

C'est un poisson rare et curieux qui se laisse facilement approcher.

05032007-dsc 5927-border

Le Mérou patate vit aux abords des récifs de corail, près des épaves et des grottes de préférence .C'est un poisson plutôt solitaire et territorial .Il a une espérance de vie d'environ 50 ans.

06032007-dsc 6114-border05032007-dsc 5932-border

Un Mérou patate en pleine séance de déparasitage par des labres nettoyeurs (Labroides dimidiatus).

La bordure noire de la nageoire caudale est le signe distinctif le plus caractèristique du Requin gris (Carcharhinus amblyrhynchos).

06032007-dsc 6100-border

Les Lutjans à lignes bleues (Lutjanus kasmira ) se rassemblent la journée pour former de grands bancs. La nuit il se dispersent pour chasser petits poissons et crustacés.

05032007-dsc 5920-border05032007-dsc 5939-border05032007-dsc 5935-border 

Le Poisson-ange à demi cercles (Pomacanthus semicirculatus) est peu farouche  contrairement à beaucoup d'espèce de poisson-ange. Il apprécie les cavités rocheuses et les épaves.

05032007-dsc 5941-border 05032007-dsc 5943-border

La Rascasse volante (Pterois miles) possède de grandes nageoires pectorales qu'elle déploie comme une aile, pour rassembler ou rabattre ses proies, souvent des bancs de petits poissons. ouvrant brusquement sa bouche elle provoque l'aspiration par dépression.

Pterois.jpg

 L'impression d'agressivité que la Murène léopard (Gymnothorax favagineus) dégage est bien souvent de la curiosité.

blog-dehondt---desmets-c--2013-0016-border.jpg

Les Priacanthes ou  Gros yeux (Priacanthus hamrur) peuvent opérerdes changements de couleur spectaculaires en passant du rose argenté au rouge profond en un éclair!

06032007-dsc 6098-border03032007-dsc 5660-border-copie-1

Le corps très comprimé latéralement du Poisson-feuille ( Taenianotus triacanthus) ressemble à une feuille morte, impression que le poisson accentue en se balançant.

05032007-dsc 6077-border

La Raie manta (Manta birostris) ou diable des mers est la plus grande des raies - sur plus de 500 espèces - atteignant jusqu'a neuf mètres d'envergure et trois tonnes.

02032007-dsc 5601-border02032007-dsc 5597-border02032007-dsc 5599-border02032007-dsc 5600-border02032007-dsc 5602-border06032007-dsc 6131-border

Impressionnante , la Raie manta est inoffensive.Elle se nourrit de plancton, canalisé vers la bouche en forme de fente à l'aide des deux "cornes" situées de part et d'autre de celle ci.

06032007-dsc 6166-border06032007-dsc 6168-border

La Petite manta ( Mobula thurstoni) est plus petite que la grande manta, son dos est gris avec une large bande sombre à l'avant des pectorales. Une tache blanche est présente à l'extrémité de la dorsale. Comme pour la grande manta ses moeurs sont très mal connues et les confusions entre les deux espèces sont fréquentes.

05032007-dsc_6085-border.jpg05032007-dsc_6086-border.jpg

Avec une longueur de 12 à 14m le Requin-baleine ( Rhincodon typus) est le plus grand poisson du monde!

03032007-dsc 5665-border

Malgré sa taille impressionnante , ce requin sans dents est totalement inoffensif.

requin baleine

Le  Requin baleine est un  géant des mers ,à côté le plongeur donne l'échelle...

03032007-dsc 5672-border03032007-dsc 5674-border

Filtrant le plancton avec sa grande gueule en forme de fente , le Requin-baleine se reconnaît aux points clairs sur le corps foncé.

03032007-dsc 5677-border

  Les Salpes sont des organismes gélatineux souvent rassemblées en colonies, formant des chaines en pleine eau, que l'on nomme "Ceinture de vénus" Ce sont l'une des formes les plus abondantes de plancton animal.

02032007-dsc 5618-border

Une vue rapprochée d'une chaine de salpes : La chose la plus visible à travers leur tunique transparente est un "nucléus" opaque, qui regroupe les viscéres de l'animal.

02032007-dsc 5579-border

 La Tortue imbriquée (Eremochelys imbricata) se différencie de la tortue verte par la disposition de ses écailles situées en bordure à l'arrière de la carapace qui se présentent en « dents de scie ». La Tortue imbriquée ou Tortue caret se distingue également par son bec étroit, allongé et crochu qui lui vaut son appellation de tortue à « bec de faucon ». La tête de la tortue imbriquée présentent 2 paires d'écailles pré-frontales au niveau de la zone située entre les deux yeux.

05032007-dsc 5946-border

 

05032007-dsc 6089-border-copie-1

Les plongées s'effectuent en "dérive". Le bateau récupère ensuite les plongeurs

dsc 2063-borderdsc 2065-borderdsc_2068-border.jpg

Les arrivées de plage se font à" l'Américaine" Elle consiste à arriver nez du bateau vers la plage , directement sur le sable après avoir surfé sur une vague. Émotions garanties.

 

Quelques plongées effectuées dans l'estuaire nous ont permis aussi de découvrir une petite faune  riche et variée.  

04032007-dsc 5902-border


Le Parapercis à barres noires (Parapercis tetracantha) ou perche de sable se tient la plupart du temps en appui sur ses nageoires pelviennes sur des sites légèrement surélevés.

Cette attitude est généralement considérée comme une posture d'affût. Chez le mâle , elle pourrait aussi être la position de surveillance de son territoire.

04032007-dsc 5742-border

Le Poisson -feuille cacatoès (Ablabys taenianotus) attend une proie en se laissant bercer par la houle comme une feuille morte. Les rayons des nageoires sont venimeux.

04032007-dsc 5751-border

Les Crevettes-arlequin (Hymenocera elegans) chassent en couple les étoiles de mer.Elles ne mesurent que 2cm de diamètre et portent des taches bleues qui servent peut-être à communiquer entre elles.   

04032007-dsc 5766-border

Crevette arlequin mâle(Hymenocera elegans)

04032007-dsc 5756-border

Crevette arlequin femelle (Hymenocera elegans)

04032007-dsc 5763-border

 Le Poisson-lion  (Pterois volitans)   appartient à la famille des Scorpaenidae (Poissons Scorpions) et elle possède de nombreuses épines venimeuses qu'elle utilise seulement pour se défendre. La douleur causée par leur piqûre peut être si vive qu'elle entraîne une syncope, particulièrement dangereuse lorsque l'on  est en plongée.

04032007-dsc 5792-border

Le Pterois volitans porte deux antennes au dessus de ses gros yeux.

05032007-dsc 5982-border

Le Bernard l'ermite à genoux bleus (Dardanus guttatus) doit son nom à la couleur turquoise de ses  pattes.

04032007-dsc 5796-border 

Le Pterois nain ou poisson dindon (Dendrochirus brachypterus) est un petit ptérois , terne et discret qui se distingue par de nombreuses bandes concentriques sur les pectorales.

04032007-dsc 5799-border05032007-dsc 6016-border

Les Poissons limes ont des petites épines sur leurs écailles qui les rendent rugueuses comme une lime. Jadis, la peau de ces poissons étaient séchée pour servir de papier de verre. 

04032007-dsc 5810-border 05032007-dsc 6020-border 

Le Poisson ballon à taches blanches (Arothron hispidus) possède une toxine (tétrodotoxine) dans sa peau , ses viscères et ses gonades . En plus de sa  toxicité, le poisson ballon dispose d'un autre mécanisme de défense. Pour effrayer les prédateurs, il avale de l'eau et remplit son estomac qui est extensible comme leur peau. Une fois gonflé , il apparaît beaucoup plus impressionnant et sera  difficile à avaler par un prédateur.

04032007-dsc 5822-border04032007-dsc_5859-border.jpg

 

Le saviez vous ?

Le Fugu, poisson très apprécié des Japonais, fait partie de la famille des poissons ballons.

Seul un cuisinier japonais diplômé d'État sait préparer et servir la chair de ce poisson, plus recherchée pour le danger qu'elle représente que pour sa finesse.

Chaque année, 100 personnes décéderaient suite à la consommation de Fugu.

 

  La Murène étoilée (Echidna nebulosa) est commune et se déplace même en plein jour pour chasser les crustacés mais délaisse les poissons.

04032007-dsc 5826-border

Juvénile de Diagramme peint (Diagramma pictum)    

04032007-dsc 5840-border

Un juvénile de Poisson coffre jaune (Ostracion cubicus) se tient entre les piquants d'un Oursin-diadème (Diadema setosum) qui lui fournissent protection.

04032007-dsc 5856-border 04032007-dsc_5855-border.jpg

  Les yeux du Turbot-léopard (Bothus pantherinus) sont trés mobiles et peuvent bouger indépendamment. Ils sont  en principe  du côté gauche mais cela peut varier en fonction des individus.          

05032007-dsc 5996-border

Labre des herbiers (Novaculoides macrolepidotus)

05032007-dsc 6002-border05032007-dsc_6004-border.jpg

Le Poisson-coffre à épines dorsale (Lactoria fornassini) fait face au danger les cornes en avant!

04032007-dsc 5865-border04032007-dsc 5885-border

   Le Syngnathe courbé (Trachyramphus bicoartus) est un curieux poisson, très fin et allongé, une sorte de grand hippocampe déroulé  qui peut atteindre 40cm de long.

05032007-dsc 6034-border

La muqueuse de la peau du  Poisson-savon à six lignes (Grammistes sexlineatus) produit une toxine amère, la grammistine, qui protège l'animal et peut tuer d'autres poissons.

05032007-dsc 6052-border05032007-dsc 6050-border

La Murène à nageoire rayée (Gymnothorax zonipectis)  est peu commune. Les taches blanches en arrière de l'oeil et sur la machoire inférieure sont caractéristiques de l'espèce. 

05032007-dsc 6056-border

Les Pennatules ou Plumes de mer sont des animaux au corps mou, dont le squelette est constitué par une tige de calcaire. Ils vivent plantés dans le sable, et ressemblent un peu à une plume ( pour écrire) dans son encrier , d'où leur nom. 

05032007-dsc 5991-border

 

 Les Pennatules font partie du groupe des Cnidaires : ce sont donc des cousins des méduses et des coraux.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut être aussi:

Souvenirs du MOZAMBIQUE...AVRIL 2007


« Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page ».

                                                                                                  Saint Augustin

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans plongée
commenter cet article

commentaires

anonyme 28/12/2012 22:25

Merci de nous avoir fait découvrir ces merveilleuses espèces que, sans vous, nous n'aurions même jamais soupçonné leurs existences !encore bravo!!! Colette Raymond

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur notre passion commune que sont la plongée et les voyages!!
  • Contact

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Pudu, qui es tu ?
    Endémique d'Amérique du Sud et principalement de la cordillère des Andes, le Pudu est le plus petit cervidé de la planète et aussi l'un des plus rare, en raison de sa localisation géographique extrême. On distingue deux espèces de Pudu : Le Pudu du Nord...
  • Les animaux exotiques introduits en France et leur impact
    L'introduction d'espèces exotiques hors de leur aire de distribution est désormais considérée comme l'une des plus grandes menaces pour la santé écologique et économique de la planète. Certaines espèces introduites deviennent envahissantes et détruisent...
  • Les oiseaux exotiques introduits en France et leur impact
    Depuis la fin des années 1960, des espèces d’oiseaux allochtones (c’est-à-dire non originaires de notre pays) se sont implantées en France, comme dans d’autres pays d’Europe, toujours en grande partie à cause de l’homme. Le problème majeur avec les espèces...
  • Le Bouquetin des Alpes
    Le Bouquetin des Alpes (Capra ibex) est un mammifère de l'ordre des artiodactyles (ongulés herbivore possédant un nombre pair de doigts). Il appartient à la famille des Bovidés, comme la chèvre domestique et le chamois et à la sous-famille des Caprinés....
  • Glouton qui es tu ?
    Le glouton (Gulo gulo) également appelé carcajou au Canada, est l’un des carnivores le plus mal connu au monde. Au premier regard on pourrait le prendre pour un jeune ours. En fait le glouton appartient au même groupe zoologique que le furet, la belette...
  • Les Animaux susceptibles d'être classés nuisibles en France
    Renards, fouines, martres, belettes, putois, corbeaux freux, corneilles noires, geais, pies bavardes, pigeons ramiers… Ils sont 12 mammifères et 6 oiseaux à être classés «nuisibles» en France. Ce sordide classement autorise les chasseurs, éleveurs, agriculteurs,...
  • 8 ans ça se fête !
    Aujourd'hui le blog fête ses huit années d'existence et voici ce qu'on pouvait lire sur notre page " Statistiques " : Total depuis la création du blog : 164 204 visiteurs uniques / 258 697 pages vues Progression sur une année (du 09/04/2015 au 09/04/2016)...
  • Les oiseaux de notre jardin : Le geai des chênes
    Le geai des chênes (Garrulus glandarius) est un passereau de la famille des corvidés comme les corbeaux et les pies avec qui il partage leurs habitudes de prédateurs et d'intelligence. En hiver, c'est un hôte régulier de notre jardin et sa présence ne...
  • La Faune Marine des îles Galápagos
    Les îles Galápagos, patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1978, s’étendent sur plus de 45.000 km² dont 97% sont protégés par un parc national. Constitué de 48 îles et de rochers volcaniques, les Galápagos sont une destination de plongée de renommée internationale...
  • La Faune des îles Galápagos
    Les îles Galápagos abritent une faune et une flore venues du continent sud-américain il y a des millions d’années. On pense que les animaux et les plantes sont arrivés de trois façons : Par flottaison libre sur la mer ou sur un radeau naturel, par transport,...

Catégories