Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 21:43

 

titre4 

Le  mérou brun de Méditerranée jouit d'une belle popularité auprès des plongeurs. Difficile de résister à  sa « bonne bouille » et à son regard presque humain lorsqu'il vous scrute de ses deux yeux ( ce que peu de poissons arrivent à faire). Ajoutons qu'il habite les paysages sous marins les plus spectaculaires ( architectures rocheuses déchiquetées, grottes, failles, éboulis énormes...) à des profondeurs facilement accessibles et l'on comprend qu'il soit devenu une vedette du monde sous-marin!

dsc 3106-borderdsc 3104-border 

Un poisson curieux qui n'hésite pas à venir à la rencontre du plongeur.

dsc 7936-border

Le mérou brun est une vedette du monde sous-marin.

Le mérou brun de Méditerranée peut atteindre une taille de 1,20 m pour un poids de l'ordre de 40kg. C'est le plus grand des poissons côtiers de Méditerranée. Il peut sans doute vivre plus de cinquante ans.

dsc 3855-border 

dsc 4209-border

Le mérou est le plus gros poisson de roche de Méditerranée.

dsc 3066-border

De nombreuses taches claires ornent la robe sombre du mérou.

Le nom scientifique du mérou est Epinephelus marginatus. Epinephelus vient du grec epinephelos, qui signifie « couvert de nuage » référence à la livrée du mérou. Marginatus, du latin marginis ( bord), renvoie au trait clair qui borde chacune de ses nageoires.

dsc 3047 copie-border

La mine débonnaire du mérou attire la sympathie.

La tête volumineuse du mérou contribue largement à son succès. Ses yeux saillants auréolés de tache claires, semblent vous fixer d'un air interrogateur. Sa gueule, largement fendue, à la mâchoire inférieure proéminente, arbore des lèvres charnues, légèrement tombantes, qui le dotent d'une moue boudeuse. Irrésistible!

dsc 3110-border

Entouré de taches caractéristiques, l'oeil du mérou est très performant.

Les yeux proéminents du mérou, à la pupille en forme de poire, sont situés très en avant. Il peut fixer une proie des deux yeux ( vision binoculaire), ce qui lui permet d'évaluer précisément sa distance.

dsc 8718-border

Un mérou vu de dessous.

Comme tous les poissons, le mérou nage...avec des nageoires ! La nageoire caudale assure la propulsion et sert également de gouvernail pour tourner. Les nageoires dorsale et anale ont un peu le même rôle que la quille d'un navire : elles aident le poisson à ne pas zigzaguer à chaque battement de queue et limitent le « roulis ». Les nageoires pectorales et ventrales lui permettent de freiner , de manoeuvrer et à se stabiliser sur place, en particulier face au courant.

dsc 8748-border

dsc 7099ret-border

 Un habitat très varié

C'est le long des côtes rocheuses que le mérou se sent chez lui. Il aime s'abriter dans des failles ,des  cavités , des anfractuosités ou des grottes.

 dsc 3078-borderdsc 3110-border-copie-1dsc 3490-borderdsc 3897-border

Caché dans les anfractuosités, se confondant avec la couleur des fonds marins , le mérou est difficilement repérable.

dsc 7265-border

Un mérou brun dans un écrin de corail rouge

Le mérou apprécie aussi les tombants, ces falaises sous-marines longées par les courants,

dsc 2587-borderdsc 2588-border

dsc 2589-border

mais on peut le trouver aussi posé sur des fonds coralligènes ou de sable ,

.dsc 2721-borderdsc 5160-border

Lorsque le mérou se pose sur le fond, sa coloration devient beaucoup plus contrastée.

dsc 3456-border

chassant à l'affût au milieu des gorgones ou sur les fonds couverts d'algues.

dsc 7338-border

Mais, parole de mérou, rien ne vaut les paysages chaotiques qui garantissent tranquillité et satiété!

dsc 5742-borderdsc 3034-borderdsc 3036-borderdsc 5727-border

dsc 5753-border

Les éboulis rocheux sont l'habitat de prédilection du mérou.

dsc 3024-border

La vie du mérou est rythmée par la quête de nourriture, la recherche ou la défense de son gîte, les rassemblements pour la reproduction. Ces déplacements sont de faibles amplitude ( quelques kilomètres), surtout chez les grands mâles. Les femelles semblent manifester un esprit plus aventureux. 

dsc 3094-border

Le mérou n'aime pas trop partager son trou et défend son territoire. Plus il est gros, plus il a mauvais caractère! La concurrence est rude et la menace de se faire expulser par un congénère fréquente. L'occupant défend alors son territoire par des manifestations d'intimidation ( la livrée pâlit, la nageoire dorsale se hérisse) et d'agressivité pouvant aller jusqu'à la morsure.

 dsc 3934-border

Le mérou est un poisson territorial .

dsc 7239-border

En ouvrant la bouche et en hérissant sa nageoire dorsale le mérou manifeste son agressivité.

dsc 3953-border

 

dsc 3037-border

dsc 1934-border

dsc 7960-border

Le mérou comme d'autres poissons, change de couleur selon son environnement , mais aussi son humeur. Il disposerait de huit patrons principaux de colorations, auquels s'ajoutent des variantes! Il peut passer, parfois très rapidement ( une fraction de seconde), de l'une à l'autre.

dsc 7432-border

La livrée marbrée correspond à la coloration « classique » du mérou.

dsc 3025-border

 La livrée sombre à trois taches exprime un état d'agressivité.

dsc 5389-border

 La livrée sombre uniforme est un mystére pour le moment.

dsc 7101-border

La livrée claire apparaît en été chez les individus de taille moyenne , lorsqu'ils nagent en pleine eau . On ignore aussi sa signification.

 dsc 3117-border

La livrée claire à stries sombres est fréquent en été , durant les rassemblements en pleine eau .Elles apparaît parfois aussi au cours d'une bagarre chez le vaincu.

dsc 5752-border

La livrée " argentée" est arborée par les mâles en activité territoriale ou reproductrice. Elle peut apparaître ou disparaître presque instantanément selon leur humeur.

dsc 7071-border

Livrée atypique

Le mérou chasse à l'affût, camouflé sur le fond avec lequel il se confond, guettant patiemment sa proie.

dsc 2721-border

dsc 3084-border

On les voit parfois immobiles en pleine eau , plus  ou moins dans l'ombre d'un éperon rocheux prêts à surgir parmi les bancs de mendoles ou de bogues , petits poissons qui virevoltent à proximité.

dsc 3733-border

C'est surtout au crépuscule que les mérous chasse les poissons en pleine eau.

L'énorme bouche du mérou lui permet d'ingurgiter des proies volumineuses , crustacés et céphalopodes ( seiches , poulpe), dont ils sont friands. Mais les poissons de roche (rougets) ou de pleine eau ( bogue, mendole...) constituent leur ordinaire et l'essentiel de leur alimentation.

 Les proies favorites du mérou :  rouget, bogues, poulpe et seiche.

dsc 3669-borderdsc 5990-border-copie-1dsc 2353-borderdsc3850ret-border

dsc 2267-border

Le poulpe fait partie des proies favorites du mérou brun.

dsc 3885-borderdsc 3884-borderdsc 3886-borderdsc 3887-borderdsc 3888-border

La largeur importante de l'ouverture buccale du mérou lui permet d'avaler des proies de grande taille.

Le mérou  change de sexe au cours de sa vie : On dit que c'est un poisson « hermaphrodite protogyne ». Il n'est pas le seul , d'autres poissons changent aussi de sexe (labres, girelles, daurades). Lorsqu'il atteint la maturité sexuelle, à l'âge de 5 ans ( il mesure alors 40 cm environ), il est d'abord femelle. Il deviendra mâle à un âge variable selon les individus, le plus souvent entre 14 et 17 ans ( à une taille de 80-90cm).

dsc 3039-border

dsc 7961-border

dsc 7962-border

Incorrigible curieux, le mérou s'approche lentement du plongeur jusqu'au contact  puis s'esquive  au dernier moment...

La période de reproduction du mérou a lieu en été. C'est le seul moment où le mérou accepte la vie en communauté. Les pontes ont lieu le soir, à la tombée de la nuit. Chaque mâle ne patrouille plus que dans une petite partie de son territoire, où les femelles prêtes à pondre se présentent , attendant son bon vouloir. La parade nuptiale, qui conduit à la ponte, fait intervenir une montée en pleine eau: le sperme du mâle et les ovules de la femelle sont émis loin du fond (10 à 12m en général).

Parfois, les mêmes partenaires effectuent ensemble plusieurs pontes successives, mais le plus souvent, le mâle se reproduit avec plusieurs femelles dans la même soirée, et une même femelle peut très bien pondre avec des mâles différents.

 

À la rencontre du mérou

La réserve sous-marine des îles Medes ( Costa Brava, Espagne) abrite une impressionnante concentration de mérous brun, stars incontestés dans un secteur pourtant riche en faune spectaculaire: dentis , barracudas, raies-aigles, murènes, chapons....

C'est dans cet endroit fabuleux que nous avons fait nos plus belles rencontres avec le mérou brun de Méditerranée.

dsc 7932-border

Le mérou est curieux et n'hésite pas à venir à la rencontre du plongeur

dsc 7438-border

Le mérou est le «chou-chou » des photographes ...

dsc 3040-border 

dsc 3891-border

dsc 3931-border

Le mérou s'approche si prés parfois qu'on pourrait facilement le caresser. A déconseiller !

dsc 3798 ret-border

dsc 7632-border

Face à face avec le plus gros poisson de roche de Méditerranée.

dsc 7676-border

dsc 7672-border

dsc 7467-border

Parfois on se demande qui est le plus surpris : le plongeur ou le mérou ?

dsc 7442-border

Le mérou aime accompagner le plongeur...à moins que ce ne soit l'inverse?

dsc 7110-border

 Le long du tombant...

dsc 3234ret-border

Raie aigle et mérou brun aux îles Medes. 

 

Victime de la pêche et plus encore de la chasse sous marine, le mérou brun de Méditerranée a bien failli disparaitre dans les années 1970-1980. Depuis 1993, la chasse sous-marine du mérou brun est interdite sur le littoral Français.

C'est au Groupement d'étude du mérou (GEM) que le mérou doit ce moratoire renouvelable tous les cinq ans. Il a été reconduit et étendu à toute forme de pêche à l'hameçon jusqu'au 31 décembre 2013. Plus d'infos ? Cliquez  Ici

Sur l'ensemble du littoral méditerranéen français, la capture d'un mérou est passible d'une amende pouvant atteindre 23000 euros!

Petits et grands cousins de Méditerranée

Au sein des perciformes, vaste ordre de poissons osseux comprenant à la fois des espèces marines et des espèces d'eau douce ( perche commune, par exemple), le mérou brun fait partie de la famille des serranidés, poissons marins carnassiers, dont douze espèces sont présentes en Méditerranée.

blog dehondt - desmets © -5744-border

Le Cernier (Polyprion americanus) Les jeunes vivent sous des objets flottants en surface. Adulte on le trouve sur les fonds rocheux ou dans les épaves. Sa taille maximale est de deux mètres pour 50 à 70 kg.

dsc 3714 rec-border

Le Mérou royal (Mycteroperca rubra) Taille 40 à 80cm

dsc 6199-border

Le Serran-écriture (Serranus scriba) Taille 20 à 25 cm

dsc 4849-border

Le Serran-chevrette (Seranus cabrilla) Taille 25 à 30cm

 Les mérous tropicaux

Cent soixante et une espèces de mérous ont été répertoriées dans les différentes mers chaudes du globe.

03032007-dsc 5696-border

Le Mérou-patate ( Epinephelus tukuta) Taille jusqu'à 2m pour un poids de 110kg. Mozambique 2007

17042008-dsc 2592-border

Le Mérou malabar (Epinephelus malabaricus) Taille  jusqu'à 115cm. Egypte 2008

dsc_2347-version-1-border.jpg

Le Mérou malabar (Epinephelus malabaricus)  Thaïlande 2010

16042008-dsc 2362-border

Le mérou à points bleus ( Cephlopholis miniata) Taille 40 cm. Egypte 2008

17042008-dsc 2599-border

Le Mérou croissant de lune ( Varioli louti) Taille 80cm. Egypte 2008

dsc 5070ret-border

Le Mérou céleste ( Cephalopholis argus) Taille 45cm. Bali 2011

M-rou-de-Nassau2.jpg

Le Mérou de Nassau (Epinephelus striatus) Taille jusquà 120cm pour un poids de 25 kg. Cuba 2009

M-rou-tigre.jpg

 Le Mérou grande gueule ( Epinephelus guttatus) Taille 70cm. Cuba 2009

Bad-che-de-roche.jpg

La  Badèche de roche ( Myccteroperca venenosa) Taille 90cm. Cuba 2009 

Le Mérou cuir (Dermatolepis dermatolepis). Taille 60 cm. Galápagos 2015.

Le Mérou de Grace Kelly (Chromileptes Altivelis). Taille 70 cm. Palau 2018.

Vous voulez tout savoir sur le mérou brun de Méditerranée ? Consultez sa fiche sur le site DORIS de la FFESSM : Ici

 Heureux celui qui connaît le « monde des poissons ».

       Virgile, Poète latin (70 avJ.C.)

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut être aussi:

La faune sous marine des îles Medes

La murène de Méditerranée

Le poulpe de Méditerranée

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur nos passions communes que sont la nature, les animaux, la plongée et les voyages !!
  • Contact

  • DEHONDT Christophe

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Cerf de Bactriane, qui es-tu ?
    Le cerf de Bactriane ou cerf de Boukhara (Cervus elaphus bactrianus) est une sous-espèce proche mais plus primitive du cerf élaphe que l'on trouve dans nos contrées et l'une des plus menacées de disparition. Il a été décrit par le mammalogiste britannique,...
  • Cerf huppé, qui es-tu ?
    Le cerf huppé ou élaphode de Chine (Elaphodus cephalophus) est considéré comme l'un des cervidés les plus petits et les plus primitifs vivant au monde. Il est seul représentant du genre Elaphodus qui fut décrit, en 1872, par le zoologiste français Henri...
  • Le Mouflon méditerranéen
    Le Mouflon méditerranéen (ovis gmelini musimomx ovis sp.) appelé également, mouflon européen ou mouflon des Alpes est une forme dérivée et abâtardie du mouflon de Corse (Ovis ammon musimon) considéré comme un descendant du mouflon d’Asie mineure (Ovis...
  • Les statistiques du blog dehondt-desmets.fr
    2020 À la faveur du confinement, le nombre de visite sur notre blog a augmenté de façon très significative. En effet, au mois d'avril 2020, nous avons totalisé 28782 visiteurs uniques* ! Voici donc une nouvelle barre à franchir et nous comptons sur vous...
  • Le Diable de Tasmanie
    Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore d'Australie depuis la disparition du tigre de Tasmanie. Bien loin du personnage de Taz dans les Looney Tunes, cet animal endémique au pelage noir et blanc, véritable emblème de l'île, a plutôt...
  • Le Marabout d'Afrique
    Le Marabout d’Afrique ou Cigogne à sac (Leptoptilos crumenifer) est souvent considéré comme l’un des animaux les plus laids de la planète. Énorme, chauve, disgracieux, pourvu d'un bec imposant, sont les quatre qualificatifs qui le caractérisent le mieux....
  • Le Bec-en-sabot du Nil
    Le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex) ou shoebill pour les Anglais, ou Abu-Markub (Père de la babouche) pour les Arabes du Soudan, est une espèce d'oiseau qui semble, de par son esthétique, sortir directement de la préhistoire. Il appartient à l’ordre...
  • Le Poulpe de Méditerranée
    Le poulpe, plus communément appelé pieuvre, a fait couler beaucoup d'encre en particulier sous la plume romanesque de Victor Hugo. Animal mythique, les marins et les scaphandriers lui attribuaient des capacités extraordinaires et des dimensions gigantesques....
  • Cerf Sambar, qui es-tu ?
    Le cerf Sambar (Rusa unicolor) est le troisième plus grand cervidé au monde, derrière l’élan et le wapiti. Il est parfois aussi appelé élan de Ceylan en raison de sa masse et de sa robe sombre ou encore Cerf d'Aristote. Sa répartition géographique couvre...
  • Cerf de Thorold, qui es-tu ?
    Le cerf de Thorold (Przewalskium albirostris) est une espèce endémique du plateau tibétain situé en Chine. Bien que l'espèce a été découverte et nommée par Przhevalsky en 1883, WG Thorold a décrit plus tard le même cerf, ne sachant pas qu'il était déjà...