Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 08:55
Cerf cochon, qui es tu ?

Le Cerf cochon (Axis porcinus) est une petite espèce de cervidés qui forme avec d'autres espèces, dont le cerf axis, le genre Axis.

Autrefois très répandu et relativement abondant, le cerf cochon fait partie des espèces de cervidés les plus primitives et les plus menacées au monde.

Deux sous-espèces de cerfs de porc sont généralement reconnues: 
     - cerf cochon commun (Axis porcinus porcinus)
     - cerf cochon du Cambodge ( Axis porcinus annamiticus)

Il doit son nom à son comportement en cas de fuite : au lieu de sauter au-dessus des obstacles, comme la plupart des cervidés, le cerf cochon fonce tête baissée, passant sous les obstacles, à la manière d’un sanglier. 

Axis porcinus (Cerf cochon) au ZooParc de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher, France.
Axis porcinus (Cerf cochon) au ZooParc de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher, France.
Axis porcinus (Cerf cochon) au ZooParc de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher, France.

Axis porcinus (Cerf cochon) au ZooParc de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher, France.

L’aspect trapu et la démarche particulière du cerf cochon, tête basse sous les couverts forestiers, en quête de nourriture, rappellent l’animal domestique dont il porte le nom et comme lui, il franchit les obstacles en passant dessous et non, comme les autres Cervidés, en sautant par dessus ! Rien à voir avec un physique porcin et pas de queue en tire-bouchon…

Réserve zoologique de la Haute-Touche

Le cerf  cochon est  originaire de plusieurs pays d'Asie du Sud-Est, dont l'Inde, le Pakistan, le Sri Lanka et la Birmanie. 

Le cerf cochon a également été réintroduit en Thaïlande et introduit en Australie (côte sud-est), au Sri Lanka et aux États-Unis (Texas, Floride et Hawaï).

Le cerf cochon vit généralement dans les hautes prairies et les roselières situées dans les plaines inondables bordant les grands fleuves. Il préfère les habitats ouverts, en évitant les forêts profondes, et peut également évoluer dans les garrigues et les paysages agricoles.

Le cerf cochon est un cervidé relativement petit mais puissant, doté d'un corps trapu et musclé.

Le cerf cochon est un cervidé relativement petit mais puissant, doté d'un corps trapu et musclé.

Le cerf cochon est un cerf dont la taille varie entre 1,05 et 1,15 m de long, de 66 à 74 cm de hauteur d'épaule pour un poids allant de 30 à 50 kg. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les mâles étant généralement plus grands et plus lourds que les femelles. La taille de la queue varie de 15 à 20 cm de long.

Cette espèce présente un dimorphisme sexuel. Les femelles sont légèrement plus petites que les mâles et n'ont pas de bois.
Cette espèce présente un dimorphisme sexuel. Les femelles sont légèrement plus petites que les mâles et n'ont pas de bois.

Cette espèce présente un dimorphisme sexuel. Les femelles sont légèrement plus petites que les mâles et n'ont pas de bois.

Portrait de famille : le mâle , la femelle et le petit.
Portrait de famille : le mâle , la femelle et le petit.
Portrait de famille : le mâle , la femelle et le petit.

Portrait de famille : le mâle , la femelle et le petit.

L'animal est très solidement bâti avec un long corps et des pattes relativement courtes. Les oreilles sont arrondies. Seuls les mâles portent des bois sur la tête qui tombent et repoussent chaque année. Chaque bois compte trois andouillers et mesure en moyenne entre 30 et 46 cm de long.

 

Les bois sont recouverts de velours pendant une grande partie de l'année.
Les bois sont recouverts de velours pendant une grande partie de l'année.
Les bois sont recouverts de velours pendant une grande partie de l'année.

Les bois sont recouverts de velours pendant une grande partie de l'année.

Les bois des mâles peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de longueur et font saillie à partir de pédicules velus bien visibles. lls sont caduques.
Les bois des mâles peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de longueur et font saillie à partir de pédicules velus bien visibles. lls sont caduques.
Les bois des mâles peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de longueur et font saillie à partir de pédicules velus bien visibles. lls sont caduques.
Les bois des mâles peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de longueur et font saillie à partir de pédicules velus bien visibles. lls sont caduques.
Les bois des mâles peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de longueur et font saillie à partir de pédicules velus bien visibles. lls sont caduques.

Les bois des mâles peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de longueur et font saillie à partir de pédicules velus bien visibles. lls sont caduques.

Le pelage des femelles est brun rougeâtre en été, devenant plus terne en hiver. Les mâles adultes sont brun foncé. Une bande sombre indistincte longe la colonne vertébrale, des épaules à la queue. Certains adultes (en particulier les femelles) arborent quelques taches pâles dispersées sur leur manteau d'été (en particulier sur les deux côtés de la ligne dorsale plus sombre).

La femelle arbore quelques taches pâles dispersées sur son manteau d'été en particulier sur les deux côtés de la ligne dorsale plus sombre.
La femelle arbore quelques taches pâles dispersées sur son manteau d'été en particulier sur les deux côtés de la ligne dorsale plus sombre.
La femelle arbore quelques taches pâles dispersées sur son manteau d'été en particulier sur les deux côtés de la ligne dorsale plus sombre.
La femelle arbore quelques taches pâles dispersées sur son manteau d'été en particulier sur les deux côtés de la ligne dorsale plus sombre.
La femelle arbore quelques taches pâles dispersées sur son manteau d'été en particulier sur les deux côtés de la ligne dorsale plus sombre.

La femelle arbore quelques taches pâles dispersées sur son manteau d'été en particulier sur les deux côtés de la ligne dorsale plus sombre.

Les parties inférieures sont de la même couleur que le dos sauf pour la face inférieure de la queue, qui est blanche. Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.

Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.
Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.
Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.
Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.
Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.
Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.
Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.

Les jeunes cerfs ont un pelage légèrement tacheté, mais ces taches s'estompent au fil du temps et le manteau devient de couleur uniforme.

Les cerfs cochons ont plusieurs glandes de marquage : des « larmiers » à l’avant des yeux et, sur les membres postérieurs, des glandes interdigitales (entre les doigts) et métatarsales (sur les pattes).

Le cerf cochon  marque son  territoire à l'aide d'une glande à odeur (larmier) située à l'angle interne des yeux et qui produit une sécrétion grasse à odeur forte. Ils en enduisent les arbres et arbustes

Le cerf cochon marque son territoire à l'aide d'une glande à odeur (larmier) située à l'angle interne des yeux et qui produit une sécrétion grasse à odeur forte. Ils en enduisent les arbres et arbustes

Plutôt solitaires, les cerfs cochons ne se regroupent que lorsque les ressources alimentaires sont suffisantes ou lors de la période des amours.

 

Le cerf cochon est plutôt un animal solitaire. S’il vit parfois en petits groupes, il ne forme pas de harde soudée.
Le cerf cochon est plutôt un animal solitaire. S’il vit parfois en petits groupes, il ne forme pas de harde soudée.
Le cerf cochon est plutôt un animal solitaire. S’il vit parfois en petits groupes, il ne forme pas de harde soudée.

Le cerf cochon est plutôt un animal solitaire. S’il vit parfois en petits groupes, il ne forme pas de harde soudée.

Lorsqu'ils sont menacés, et que l'eau n'est pas disponible pour s’y réfugier, les cerfs cochons s’enfuient dans des directions différentes, plutôt qu’unis en harde et courent tête baissée au lieu de sauter au-dessus des obstacles comme les autres cervidés.

Le cerf cochon est un bon nageur et  entre souvent dans l'eau lorsqu'il est menacé.

Le cerf cochon est un bon nageur et entre souvent dans l'eau lorsqu'il est menacé.

Les cerfs cochons peuvent aussi pousser une sorte de sifflement ou d’aboiement d’alerte en cas de danger. Cependant, ces vocalisations ne visent probablement pas à alerter d’autres individus de l’espèce (celle-ci étant solitaire) ou d’une autre espèce, mais est plutôt perçue comme la manifestation de l’anxiété de l’animal.

En cas de danger le cerf cochon peut pousser une sorte d'aboiement  et se met à courir en  levant la queue pour exposer ses poils blancs.

En cas de danger le cerf cochon peut pousser une sorte d'aboiement et se met à courir en levant la queue pour exposer ses poils blancs.

En action de fuite, le cerf cochon court en levant la queue. On peut ainsi apercevoir la tache blanche sous celle-ci, appelée « miroir ». Il s’agit d’un indicateur de danger. Si un autre cerf cochon voit un congénère la queue dressée, il est alors informé de la présence d’un danger.

Principalement diurne, le cerf cochon peut adopter un comportement nocturne dans les régions où il est fortement chassé par l'homme.

Le cerf cochon a un régime alimentaire d'herbivore ruminant. Il se nourrit principalement d'herbes de feuilles, de fleurs et de fruits tombés des arbres.
Le cerf cochon a un régime alimentaire d'herbivore ruminant. Il se nourrit principalement d'herbes de feuilles, de fleurs et de fruits tombés des arbres.
Le cerf cochon a un régime alimentaire d'herbivore ruminant. Il se nourrit principalement d'herbes de feuilles, de fleurs et de fruits tombés des arbres.

Le cerf cochon a un régime alimentaire d'herbivore ruminant. Il se nourrit principalement d'herbes de feuilles, de fleurs et de fruits tombés des arbres.

Le cerf cochon est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose essentiellement de jeunes herbes, mais également de feuilles, de fleurs et de fruits tombés des arbres. Il se nourrit principalement durant les périodes les plus fraîches de la journée et digère à l'ombre pendant les moments les plus chauds.

L'activité journalière du cerf cochon  est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos
L'activité journalière du cerf cochon  est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos
L'activité journalière du cerf cochon  est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos
L'activité journalière du cerf cochon  est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos

L'activité journalière du cerf cochon est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos

Le rut du cerf cochon a lieu entre septembre et octobre dans le parc national de Chitwan (Népal) et entre septembre et février en Chine. Cependant, les saisons de reproduction varient légèrement dans les populations introduites.

Pendant la période de reproduction, les mâles sont agressifs et peuvent devenir territoriaux marquant les limites de son territoire avec des sécrétions glandulaires. Ils se rassemblent dans les prairies ouvertes, piaffant lors de rencontres antagonistes. Contrairement à beaucoup de cervidés, le cerf cochon ne crée pas de harems et ne dispose pas d'un appel à l'accouplement. 

Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en  chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.
Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en  chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.
Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en  chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.
Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en  chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.
Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en  chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.
Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en  chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.
Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en  chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.

Un cerf cochon approche une biche pour voir si elle est en chaleurs. Tant qu'elle n'est pas totalement réceptive , la biche se dérobe menant son prétendant par le bout du nez ...et de la langue.

Les naissances coïncident avec le début de la saison sèche (qui culmine en mars-avril dans le parc national de Chitwan). Après une période de gestation comprise entre 220 et 230 jours, la femelle met bas un seul petit. Le nouveau-né pèse entre 2 et 2,7 kg. Généralement, les faons sont marqués de taches blanches sur le corps, sauf pour les populations vivant au Cambodge et au Vietnam qui n'ont pas ces taches à la naissance. Des naissances de jumeaux ont déjà été enregistrées, mais restent néanmoins assez rares.

 

Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.
Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.
Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.
Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.
Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.
Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.
Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.
Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.

Comme chez la plupart des cervidés, les faons de cerf cochons naissent tachetés.

Les jeunes passent les premières semaines de leur vie à l'écart dans les roselières ou les fourrés d'herbes où ils restent cachés des prédateurs pendant plusieurs jours pendant que la mère se nourrit, ne revenant que périodiquement pour leur donner la  tétée. 

Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.
Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.
Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.
Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.
Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.
Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.
Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.
Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.

Le jeune faon va rester seul les premiers jours, couché et immobile, sa mère ne venant le voir que pour l'allaiter.

Au bout de 4 à 5 semaines , il accompagne progressivement sa mère dans ses déplacements.
Au bout de 4 à 5 semaines , il accompagne progressivement sa mère dans ses déplacements.
Au bout de 4 à 5 semaines , il accompagne progressivement sa mère dans ses déplacements.
Au bout de 4 à 5 semaines , il accompagne progressivement sa mère dans ses déplacements.

Au bout de 4 à 5 semaines , il accompagne progressivement sa mère dans ses déplacements.

Une femelle cerf cochon allaite son petit. Ensuite, elle lui lèche la région ana-génitale pour stimuler la miction et la défécation.
Une femelle cerf cochon allaite son petit. Ensuite, elle lui lèche la région ana-génitale pour stimuler la miction et la défécation.
Une femelle cerf cochon allaite son petit. Ensuite, elle lui lèche la région ana-génitale pour stimuler la miction et la défécation.
Une femelle cerf cochon allaite son petit. Ensuite, elle lui lèche la région ana-génitale pour stimuler la miction et la défécation.

Une femelle cerf cochon allaite son petit. Ensuite, elle lui lèche la région ana-génitale pour stimuler la miction et la défécation.

Ils commencent à accompagner leur mère à l'âge de 4-5 semaines après la naissance et sont sevrés vers l'âge de 6 mois. La maturité sexuelle est atteinte vers 15 mois.

Le léchage fait partie des nombreux soins que donne la femelle cerf cochon à son faon.
Le léchage fait partie des nombreux soins que donne la femelle cerf cochon à son faon.
Le léchage fait partie des nombreux soins que donne la femelle cerf cochon à son faon.
Le léchage fait partie des nombreux soins que donne la femelle cerf cochon à son faon.

Le léchage fait partie des nombreux soins que donne la femelle cerf cochon à son faon.

Le mâle, ne s’occupe pas des petits.
Le mâle, ne s’occupe pas des petits.

Le mâle, ne s’occupe pas des petits.

En captivité, l'espérance de vie du cerf cochon est de 20 ans au maximum.

Cerf cochon, qui es tu ?

Le cerf cochon, comme la plupart des cervidés, est une proie de choix pour bon nombre de prédateurs. À part l'homme, qui est son pire ennemi, le tigre, le léopard, le dhole et parfois le python birman sont les principaux animaux chassant ce cerf pour se nourrir. Les jeunes sont plus exposés aux petits carnivores.

Les prédateurs naturels du cerf cochon sont le tigre, le léopard, le dhole et parfois le python birman
Les prédateurs naturels du cerf cochon sont le tigre, le léopard, le dhole et parfois le python birman
Les prédateurs naturels du cerf cochon sont le tigre, le léopard, le dhole et parfois le python birman

Les prédateurs naturels du cerf cochon sont le tigre, le léopard, le dhole et parfois le python birman

Depuis la fin du XXe siècle, le cerf cochon s'est fait de plus en plus rare et semble avoir subi un déclin de près de 50 %. Cette baisse a été la plus forte dans les régions orientales de son aire, où il est soupçonné d'avoir subi au moins une diminution de 90 %. Le cerf cochon est aujourd'hui l'un des grands mammifères les plus menacés en Indochine, et est considéré comme disparu au Laos, au Vietnam, en Thaïlande, et au Cambodge. En outre, il pourrait également avoir disparu en Chine et au Bangladesh. En Inde et au Népal, en dehors des zones protégées, quelques populations viables subsistent, mais une grave pression de chasse persiste.

Cette baisse inquiétante a été causée entre autres par la chasse ainsi que la perte et la dégradation de son habitat naturel. En Indochine, la chasse effrénée pour sa viande, les trophées et pour les médicaments traditionnels a provoqué un fort déclin. En outre, ce cerf est réputé comme facile à chasser par rapport aux autres espèces de cervidés dans la région, car il occupe des habitats ouverts, ce qui rend plus visible pour les chasseurs.

 Le parc national de Kaziranga (Inde) est l'un des bastions de l'espèce, avec une population estimée à 15 000 individus.

Le cerf cochon est considéré comme une espèce menacée. Il est actuellement inscrit dans la catégorie En danger (EN) sur la Liste rouge de l'IUCN et apparaît également en Annexe I de la CITES.

Le cerf cochon est une espèce menacée de disparition.
Le cerf cochon est une espèce menacée de disparition.
Le cerf cochon est une espèce menacée de disparition.
Le cerf cochon est une espèce menacée de disparition.
Le cerf cochon est une espèce menacée de disparition.
Le cerf cochon est une espèce menacée de disparition.

Le cerf cochon est une espèce menacée de disparition.

Sources : (En anglais)

Animal Diversity Web

University of Michigan

MUSEUM OF ZOOLOGY

Axis porcinus Hog deer

www.ultimateungulate.com

Your Guide to the World's Hoofed Mammals

Axis porcinus Hog deer

Quatre cerf-cochons ont été photographiés dans la province de Kratie au Cambodge. Des clichés prometteurs qui, au-delà d’attester de la présence de l’animal dans la région, pourraient être le signe d’une recrudescence de l’espèce…

Le retour du cerf-cochon dans le Grand Mékong WWF France

Nous menons une guerre contre la nature, si nous la gagnons nous sommes perdus ...

Hubert Reeves

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur nos passions communes que sont la nature, les animaux, la plongée et les voyages !!
  • Contact

  • DEHONDT Christophe

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Cerf de Bactriane, qui es-tu ?
    Le cerf de Bactriane ou cerf de Boukhara (Cervus elaphus bactrianus) est une sous-espèce proche mais plus primitive du cerf élaphe que l'on trouve dans nos contrées et l'une des plus menacées de disparition. Il a été décrit par le mammalogiste britannique,...
  • Cerf huppé, qui es-tu ?
    Le cerf huppé ou élaphode de Chine (Elaphodus cephalophus) est considéré comme l'un des cervidés les plus petits et les plus primitifs vivant au monde. Il est seul représentant du genre Elaphodus qui fut décrit, en 1872, par le zoologiste français Henri...
  • Le Mouflon méditerranéen
    Le Mouflon méditerranéen (ovis gmelini musimomx ovis sp.) appelé également, mouflon européen ou mouflon des Alpes est une forme dérivée et abâtardie du mouflon de Corse (Ovis ammon musimon) considéré comme un descendant du mouflon d’Asie mineure (Ovis...
  • Les statistiques du blog dehondt-desmets.fr
    2020 À la faveur du confinement, le nombre de visite sur notre blog a augmenté de façon très significative. En effet, au mois d'avril 2020, nous avons totalisé 28782 visiteurs uniques* ! Voici donc une nouvelle barre à franchir et nous comptons sur vous...
  • Le Diable de Tasmanie
    Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore d'Australie depuis la disparition du tigre de Tasmanie. Bien loin du personnage de Taz dans les Looney Tunes, cet animal endémique au pelage noir et blanc, véritable emblème de l'île, a plutôt...
  • Le Marabout d'Afrique
    Le Marabout d’Afrique ou Cigogne à sac (Leptoptilos crumenifer) est souvent considéré comme l’un des animaux les plus laids de la planète. Énorme, chauve, disgracieux, pourvu d'un bec imposant, sont les quatre qualificatifs qui le caractérisent le mieux....
  • Le Bec-en-sabot du Nil
    Le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex) ou shoebill pour les Anglais, ou Abu-Markub (Père de la babouche) pour les Arabes du Soudan, est une espèce d'oiseau qui semble, de par son esthétique, sortir directement de la préhistoire. Il appartient à l’ordre...
  • Le Poulpe de Méditerranée
    Le poulpe, plus communément appelé pieuvre, a fait couler beaucoup d'encre en particulier sous la plume romanesque de Victor Hugo. Animal mythique, les marins et les scaphandriers lui attribuaient des capacités extraordinaires et des dimensions gigantesques....
  • Cerf Sambar, qui es-tu ?
    Le cerf Sambar (Rusa unicolor) est le troisième plus grand cervidé au monde, derrière l’élan et le wapiti. Il est parfois aussi appelé élan de Ceylan en raison de sa masse et de sa robe sombre ou encore Cerf d'Aristote. Sa répartition géographique couvre...
  • Cerf de Thorold, qui es-tu ?
    Le cerf de Thorold (Przewalskium albirostris) est une espèce endémique du plateau tibétain situé en Chine. Bien que l'espèce a été découverte et nommée par Przhevalsky en 1883, WG Thorold a décrit plus tard le même cerf, ne sachant pas qu'il était déjà...