Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2018 4 04 /01 /janvier /2018 22:46
Les oiseaux victimes de la chasse en France

La France compte 1, 2 million de chasseurs et notre législation nationale recense 67 espèces d'oiseaux chassables dont 49 espèces migratrices . Ceci constitue le record absolu de l'Union européenne. A titre de comparaison, les chasseurs ne sont que 300 000 en Allemagne et les espèces migratrices chassables 8 en Belgique.
La France  est aussi le seul pays européen où l’on peut chasser 7 jours sur 7, de jour comme de nuit, et de surcroît sur la période la plus longue. L’enchevêtrement des périodes de chasse, selon les espèces et les différents modes de chasse, est complexe. Mais globalement, il permet d’aboutir à une période de chasse de 7 mois sur 12, soit plus de la moitié de l’année !

Selon la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO),  la France "prélèverait" plus de 25,5 millions d’oiseaux par an... Soit le quart du tableau de chasse de l’ensemble des pays européens !

L'Arrêté du 26 juin 1987 fixe la liste des espèces d'oiseaux que l'on peut chasser sur le territoire européen de la France et dans sa zone maritime.

Le pigeon ramier, le faisan, les grives, la perdrix rouge, le canard colvert, la perdrix grise et la bécasse sont les animaux les plus tués.

La France est le seul pays à autoriser à l'encontre des lois européennes une chasse en février, période de retour de migration. Un oiseau est tué à cette période, c'est un oiseau qui ne se reproduira pas… Même s'ils ne sont pas tués lors de leur retour, les migrateurs ont besoin de pouvoir se nourrir et se reposer en paix durant les étapes de leur voyage. Parcourir quelquefois des milliers de kilomètres demande une grande dépense d'énergie qu'il faut renouveler. Lorsqu'ils sont victimes de la chasse à cette période, ils ne peuvent le faire normalement et ce sont des oiseaux affaiblis qui arrivent au terme de leur migration, ce qui hypothéquera fortement le succès de la reproduction… Tirer sur des oiseaux, alors qu'ils n'ont pas terminé leur période de reproduction, que les jeunes ne sont pas encore totalement envolés est aussi une hérésie environnementale.
Enfin cerise sur le gâteau, des espèces menacées de disparition (Grand tétras, tétras lyre, lagopède, etc.) sont toujours chassées en France ! Y compris au cœur même des réserves naturelles du Vercors et de la Chartreuse !

 

Selon la liste rouge française et européenne, plus d’un quart des espèces d’oiseaux chassables en France sont "en mauvais état de conservation" (19 espèces sur 64). Fragilisées par la détérioration des milieux naturels et la raréfaction des ressources alimentaires, ces espèces doivent en plus subir la chasse "loisir". Cette pression est inacceptable car elle concerne des oiseaux dont il ne reste que quelques dizaines ou centaines de couples nicheurs dans notre pays, comme par exemple la Bécassine des marais ou la Sarcelle d’été !

Des oiseaux chassés alors qu'ils sont en danger

Sources ONCFS

Enquête nationale sur les tableaux de chasse à tir Saison 2013-2014 Résultats nationaux

  • Faisan commun 3 064219  (Soit environ 2,5 faisans par chasseur français !)
  • Faisan vénéré    110753
  • Perdrix grise     966 737
  • Corbeaux freux  233 976
  • Corneille noire  383 085
  • Étourneau Sansonnet  287 195
  • Geai des chênes  84 189
  • Pie bavarde  152 047
  • Alouette des champs  179 606
  • Bécasse des bois  736 129
  • Pigeon ramier  4 926 324
  • Canard colvert  1 195 853
  • sarcelle d'hiver  368 126
  • etc.

Encore conviendrait-il d'ajouter au tableau ci contre tous les individus non comptabilisés car non identifiés, non récupérés ou non déclarés. Et que dire des espèces protégées soumises à des bavures ou des actes de braconnage délibérés.

C’est souvent au nom de la tradition que les oiseaux protégés sont tués, parce qu’ils sont à la fois rares et leur viande appréciée par les initiés. Si des règles sur la chasse existent, elles ne sont hélas pas toujours respectées. Ainsi, plus de 520 000 oiseaux protégés sont massacrés en France chaque année.

 C’est un fait, chaque minute en France, un oiseau est braconné, et ce dans l’illégalité la plus absolue !

Sources : 15 chiffres alarmants qui montrent à quel point les oiseaux sont en danger

L’Europe menace de nous condamner pour continuer à chasser un petit oiseau, l' Ortolan, une espèce protégée.

L'Europe protège l'Ortolan

 

 

 

 

1. Alouette des champs (Alauda arvensis)

2. Barge à queue noire (Limosa limosa) 

3 .Barge rousse (Limosa lapponica)

4. Bécasse des bois (Scolopax rusticola) 

5. Bécasseau maubèche (Calidris canutus)

6. Bécassine des marais (Gallinago gallinago)

7. Bécassine sourde (Lymnocryptes minimus)

8.  Bernache du Canada (Branta canadensis)

9. Caille des blés ou Caille européenne (Coturnix coturnix)

10. Canard chipeau (Anas strepera)

11.  Canard colvert (Anas platyrhynchos)

12. Canard pilet (Anas acuta) 

13 . Canard siffleur ou Canard siffleur d'Europe (Anas penelope)

14.  Canard souchet (Anas clypeata)

15. Chevalier aboyeur (Tringa nebularia)

 

 

 

 

 

16 Chevalier arlequin (Tringa erythropus)

 

 

 

 

 

17. Chevalier combattant ou Combattant varié (Philomachus pugnax)

18. Chevalier gambette (Tringa totanus) 

 

19. Colin de Californie (Callipepla californica)

 

 

 

 

 

 

 

20. Colin de Virginie (Colinus virginianus) 

21. Corbeau freux (Corvus frugilegus)

22. Corneille noire (Corvus corone)

23. Courlis cendré (Numenius arquata)

24. Courlis corlieu (Numenius phaeopus)

25. Eider à duvet (Somateria mollissima) 

26. Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris)

27. Faisan de Colchide ou faisan à collier (Phasianus colchicus)

28. Faisan vénéré (Syrmaticus reevesii) 

29. Foulque macroule (Fulica atra)

30. Fuligule milouin (Aythya ferina)

31. Fuligule milouinan (Aythya marila)

32. Fuligule morillon (Aythya fuligula)

33. Garrot à œil d'or (Bucephala clangula)

34. Geai des chênes (Garrulus glandarius)

35. Gélinotte des bois (Tetrastes bonasia)

36. Grand Tétras (Tetrao urogallus), ou Grand coq de bruyère

 

 

 

 

 

37. Grive draine (Turdus viscivorus) 

 

 

 

 

 

38. Grive litorne (Turdus pilaris)

39. Grive mauvis (Turdus iliacus)

40. Grive musicienne (Turdus philomelos)

41. Harelde de Miquelon ou Harelde boréale (Clangula hyemalis)

42. Huîtrier pie (Haematopus ostralegus) ou Pie de mer

 

 

 

 

 

43. Lagopède alpin  (Lagopus muta) 

44. Macreuse brune (Melanitta fusca)

45. Macreuse noire (Melanitta nigra)

46. Merle noir (Turdus merula)

47. Nette rousse (Netta rufina)

48. Oie cendrée (Anser anser) 

 

 

 

 

 

 

49. Oie des moissons (Anser fabalis)

50  Oie rieuse (Anser albifrons) 

 

 

 

 

 

51. Perdrix bartavelle  (Alectoris graeca)

52. Perdrix grise (Perdix perdix)

53. Perdrix rouge (Alectoris rufa)

54. Pie bavarde (Pica pica)

55. Pigeon biset (Columba livia) 

 

56. Pigeon colombin (Columba oenas)

57. Pigeon ramier (Columba palumbus) ou Palombe

 58. Pluvier argenté (Pluvialis squatarola)

 

 

 

 

 

59. Pluvier doré (Pluvialis apricaria)

60. Gallinule poule d'eau (Gallinula chloropus)

 

 

 

 

 

61. Râle d'eau (Rallus aquaticus) 

62.  Sarcelle d'été (Anas querquedula)

63. Sarcelle d'hiver (Anas crecca)

 

 

 

 

 

64. Tétras lyre (Tetrao tetrix)

65.Tourterelle des bois (Streptopelia turtur)

22 mai 2018 : La France s’oppose à un moratoire européen sur la chasse à la tourterelle des bois

66. Tourterelle turque (Streptopelia decaocto)

67. Vanneau huppé (Vanellus vanellus)

La LPO répond « Non ! » à la campagne de « communication » des chasseurs qui posent la question : Les chasseurs, premiers écologistes de France ?

La LPO répond « Non ! » à la campagne de « communication » des chasseurs qui posent la question : Les chasseurs, premiers écologistes de France ?

La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent .

Voltaire

Partager cet article

Repost0

commentaires

RAssemblement pour une France sans Chasse(RAC) 04/11/2018 12:44

En date du 24 septembre 2018 est parue au Journal Officiel de la République Française une salve d’arrêtés autorisant l’usage de pantes, matoles, filets et gluaux pour capturer des oiseaux tels que les grives, merles, alouettes des champs et autres pluviers dorés et vanneaux.
Les oiseaux disparaissent de nos campagnes, mais le ministère autorise leur destruction.
Les moyens utilisé sont hors-la-loi, mais le ministère autorise leur utilisation.
Une majorité (malheureusement silencieuse) de citoyens désapprouve les chasses traditionnelles, mais le ministère supporte ces chasses.
Ces chasses traditionnelles doivent disparaître à court terme, elles sont inadmissibles. Tout le monde s’accorde à le dire. Tout le monde, sauf les chasseurs et le Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage (CNCFS) qui est à leur service exclusif. Dans les arrêtés dont il est question figurent des quotas que les chasseurs se feront un plaisir d’atteindre, mais le CNCFS en demandait beaucoup plus pour satisfaire le plaisir de tuer de ceux-ci.
Le ministère a minimisé le nombre d’oiseaux que les chasseurs auront le droit de braconner, ce nombre reste néanmoins toujours trop élevé!

Seb 28/08/2018 09:47

Je suis chasseur...et je suis sincèrement triste de voir ca.
Ca fait 7 ans que je vit en France. Je chasse en France comme dans mon pays natal la Roumanie. Je comprend la chasse comme etant un role de regulateur mais pas pour le plaisir de tir...pour le tir il existe surtout dans une pays comme la France des stands de tir...

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur nos passions communes que sont la nature, les animaux, la plongée et les voyages !!
  • Contact

  • DEHONDT Christophe

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Cerf de Bactriane, qui es-tu ?
    Le cerf de Bactriane ou cerf de Boukhara (Cervus elaphus bactrianus) est une sous-espèce proche mais plus primitive du cerf élaphe que l'on trouve dans nos contrées et l'une des plus menacées de disparition. Il a été décrit par le mammalogiste britannique,...
  • Cerf huppé, qui es-tu ?
    Le cerf huppé ou élaphode de Chine (Elaphodus cephalophus) est considéré comme l'un des cervidés les plus petits et les plus primitifs vivant au monde. Il est seul représentant du genre Elaphodus qui fut décrit, en 1872, par le zoologiste français Henri...
  • Le Mouflon méditerranéen
    Le Mouflon méditerranéen (ovis gmelini musimomx ovis sp.) appelé également, mouflon européen ou mouflon des Alpes est une forme dérivée et abâtardie du mouflon de Corse (Ovis ammon musimon) considéré comme un descendant du mouflon d’Asie mineure (Ovis...
  • Les statistiques du blog dehondt-desmets.fr
    2020 À la faveur du confinement, le nombre de visite sur notre blog a augmenté de façon très significative. En effet, au mois d'avril 2020, nous avons totalisé 28782 visiteurs uniques* ! Voici donc une nouvelle barre à franchir et nous comptons sur vous...
  • Le Diable de Tasmanie
    Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore d'Australie depuis la disparition du tigre de Tasmanie. Bien loin du personnage de Taz dans les Looney Tunes, cet animal endémique au pelage noir et blanc, véritable emblème de l'île, a plutôt...
  • Le Marabout d'Afrique
    Le Marabout d’Afrique ou Cigogne à sac (Leptoptilos crumenifer) est souvent considéré comme l’un des animaux les plus laids de la planète. Énorme, chauve, disgracieux, pourvu d'un bec imposant, sont les quatre qualificatifs qui le caractérisent le mieux....
  • Le Bec-en-sabot du Nil
    Le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex) ou shoebill pour les Anglais, ou Abu-Markub (Père de la babouche) pour les Arabes du Soudan, est une espèce d'oiseau qui semble, de par son esthétique, sortir directement de la préhistoire. Il appartient à l’ordre...
  • Le Poulpe de Méditerranée
    Le poulpe, plus communément appelé pieuvre, a fait couler beaucoup d'encre en particulier sous la plume romanesque de Victor Hugo. Animal mythique, les marins et les scaphandriers lui attribuaient des capacités extraordinaires et des dimensions gigantesques....
  • Cerf Sambar, qui es-tu ?
    Le cerf Sambar (Rusa unicolor) est le troisième plus grand cervidé au monde, derrière l’élan et le wapiti. Il est parfois aussi appelé élan de Ceylan en raison de sa masse et de sa robe sombre ou encore Cerf d'Aristote. Sa répartition géographique couvre...
  • Cerf de Thorold, qui es-tu ?
    Le cerf de Thorold (Przewalskium albirostris) est une espèce endémique du plateau tibétain situé en Chine. Bien que l'espèce a été découverte et nommée par Przhevalsky en 1883, WG Thorold a décrit plus tard le même cerf, ne sachant pas qu'il était déjà...