Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 20:57
Le requin longimane

Le Requin longimane (Carcharhinus longimanus), encore appelé requin océanique, aileron blanc du large ou encore requin pointes blanches du large, est très facile à reconnaître du fait de sa forme caractéristique, à la fois massive et fusiforme.
Il possède de très grandes nageoires pectorales et une très haute première nageoire dorsale, toutes trois munies d’extrémités maculées de blanc nacré et arrondies à l’apex. Son corps est de couleur gris bronze  et blanc en dessous.  Sa tête est également arrondie avec des yeux circulaires. Une membrane nictitante vient recouvrir les yeux pour les protéger lorsqu’il se rapproche d’une proie.

Les caractéristiques les plus distinctives du requin longimane sont ses longues nageoires pectorales et dorsales en forme d'ailes. Elles sont significativement plus larges que celles d'autres espèces de requins et sont nettement arrondies.

Les caractéristiques les plus distinctives du requin longimane sont ses longues nageoires pectorales et dorsales en forme d'ailes. Elles sont significativement plus larges que celles d'autres espèces de requins et sont nettement arrondies.

Afin d’expliquer la présence des taches blanches réparties sur les extrémités, les spécialistes avancent l'hypothèse d'un effet d’optique. Ils pensent que le requin longimane utiliserait les extrémités de ses nageoires comme des leurres. Ces dernières sont très visibles puisque de couleur blanche contrairement à son corps et pourraient donc apparaître aux yeux de ses proies (barracudas, thons, carangues maquereaux etc.) comme des poissons comestibles se déplaçant en bancs.

Carcharhinus longimanus est le nom scientifique du requin longimane . Carcharhinus vient du grec et signifie "aux dents aigües" et longimanus signifie en latin "mains longues "en  référence à la taille de ses nageoires pectorales.

Carcharhinus longimanus est le nom scientifique du requin longimane . Carcharhinus vient du grec et signifie "aux dents aigües" et longimanus signifie en latin "mains longues "en référence à la taille de ses nageoires pectorales.

Le requin longimane est un requin de taille moyenne. Le plus grand spécimen jamais capturé mesurait 4 mètres, une taille remarquablement grande étant donné que peu d'individus dépassent les 3 mètres. Le poids maximal répertorié du longimane est de 170 kg. La femelle est généralement plus grande que le mâle de 10 cm. Les requins longimane atteignent la maturité sexuelle lorsqu'ils égalent ou dépassent les 1,7 mètre à 1,9 mètre pour les mâles et les 1,8 mètre à 2 mètres pour les femelles. 

Sa durée de vie va de 16 à 22 ans (selon les auteurs et les zones). 

Il ne faut pas confondre cette espèce avec le requin de récif à pointes blanches (Carcharhinus albimarginatus) ou avec le requin corail (Triaenodon obesus).

 

Le requin corail (Triaenodon obesus) se distingue par l'extrémité blanche de ses nageoires dorsales et du lobe supérieur de la caudale. À ne pas confondre avec le requin pointes blanches (Carcharhinus albimarginatus) dont tous les bords des nageoires sont blancs.

Le requin corail (Triaenodon obesus) se distingue par l'extrémité blanche de ses nageoires dorsales et du lobe supérieur de la caudale. À ne pas confondre avec le requin pointes blanches (Carcharhinus albimarginatus) dont tous les bords des nageoires sont blancs.

Le requin longimane est une espèce océanique, que l’on peut rencontrer dans toutes les eaux tropicales du globe, entre la surface et 150 mètres de profondeur, mais la plupart du temps il évolue entre 0 et 10 mètres. Il ne s’approche que très rarement des côtes, et les seules opportunités de rencontres, outre la pleine mer, c'est à proximité d'îlots rocheux isolés en haute mer comme les îles Brothers, Daedalus et Elphinstone en mer Rouge. Il occupe les eaux d'une température supérieure à 18 °C. Néanmoins, il préfère les eaux entre 20 °C et 28 °C et a tendance à éviter les eaux plus froides ou plus chaudes.

En Méditerranée, le requin longimane est signalé de manière un peu plus fréquente au cours de cette dernière décennie. Ce phénomène de tropicalisation pourrait trouver son explication dans le réchauffement climatique générant une augmentation de la température de l'eau.

Répartition géographique du Requin longimane.

Le requin longimane est habituellement solitaire et lent. Il a tendance à nager au plus haut de la colonne d'eau sur de vastes étendues à la recherche de nourriture
Le requin longimane est habituellement solitaire et lent. Il a tendance à nager au plus haut de la colonne d'eau sur de vastes étendues à la recherche de nourriture
Le requin longimane est habituellement solitaire et lent. Il a tendance à nager au plus haut de la colonne d'eau sur de vastes étendues à la recherche de nourriture

Le requin longimane est habituellement solitaire et lent. Il a tendance à nager au plus haut de la colonne d'eau sur de vastes étendues à la recherche de nourriture

C'est le plus commun des requins pélagiques avec le requin peau bleue  (Prionace glauca) et le requin soyeux (Carcharhinus falciformis).

Le requin soyeux (Carcharhinus falciformis) qui doit son nom à la texture lisse de sa peau,  est l'un des requins les plus abondants dans la zone pélagique avec le requin longimane.

Le requin soyeux (Carcharhinus falciformis) qui doit son nom à la texture lisse de sa peau,  est l'un des requins les plus abondants dans la zone pélagique avec le requin longimane.

C'est un squale dangereux pour l'homme, curieux, persistant, très obstiné, qui se déplace avec majesté et une lenteur trompeuse. Il est capable d'accélérations fulgurantes imprévues s'il est excité. En présence d'autres squales généralement des requins soyeux avec lesquels il partage son habitat pélagique tropical il a un comportement dominant. Bien que ce requin soit principalement solitaire, il a été observé en groupe lors de "frénésies alimentaires", provoquées par stimulus d'une source de nourriture associée à des signes particuliers (proie blessée, congénère se nourrissant...).

Habituellement solitaire, le requin longimane peut s'observer en groupe en présence de stimuli alimentaires.
Habituellement solitaire, le requin longimane peut s'observer en groupe en présence de stimuli alimentaires.
Habituellement solitaire, le requin longimane peut s'observer en groupe en présence de stimuli alimentaires.
Habituellement solitaire, le requin longimane peut s'observer en groupe en présence de stimuli alimentaires.

Habituellement solitaire, le requin longimane peut s'observer en groupe en présence de stimuli alimentaires.

Le requin longimane est souvent escorté de poissons pilotes (Naucrates ductor), de remoras (Remora sp.) ou de dorades coryphènes (Coryphaena hippurus).

Un requin longimane accompagné d'un poisson pilote (Naucrates ductor). Le poisson pilote ne guide pas le requin, comme on le pensait autrefois, il profite de l'onde de proue créée par la nage de ce dernier , des restes de repas et de la protection de son hôte.
Un requin longimane accompagné d'un poisson pilote (Naucrates ductor). Le poisson pilote ne guide pas le requin, comme on le pensait autrefois, il profite de l'onde de proue créée par la nage de ce dernier , des restes de repas et de la protection de son hôte.

Un requin longimane accompagné d'un poisson pilote (Naucrates ductor). Le poisson pilote ne guide pas le requin, comme on le pensait autrefois, il profite de l'onde de proue créée par la nage de ce dernier , des restes de repas et de la protection de son hôte.

Ses habitudes océaniques, là où l’immensité de la mer n’offre que peu de rencontres et par conséquent une nourriture peu abondante, font du requin longimane un véritable opportuniste alimentaire.

Il se nourrit généralement des poissons osseux ou cartilagineux qui croisent sa route (thons, barracudas, raies etc.) mais également de calmars, de mammifères marins, voire de tortues ou d’oiseaux. Véritable éboueur des mers, il ne dédaigne pas non plus les cadavres de baleines, et peut même parfois se repaître d’ordures… Il a développé un sens de l'odorat très développé, lui permettant de repérer ses proies à plusieurs kilomètres de distance. Au niveau de la mâchoire supérieure, ses dents sont triangulaires et dentelées. Par contre, celles de la mâchoire inférieure sont effilées et finement dentelées.

Le requin longimane se déplace lentement, mais il est capable de surprenantes pointes de vitesse.

Le requin longimane se déplace lentement, mais il est capable de surprenantes pointes de vitesse.

Le requin longimane est vivipare, c'est-à-dire que l'embryon se développe in utero et est nourri par une poche placentaire. La période de gestation dure un an. Les portées peuvent varier de un à quinze individus. À la naissance, les requins mesurent environ 60 cm. La maturité sexuelle est atteinte quand les individus atteignent une taille d'environ 1,75 mètre pour les mâles et 2 mètres pour les femelles.

Le requin longimane s'approche facilement, soit pour "se mesurer" au plongeur, sil le perçoit comme un adversaire, soit pour l'évaluer s'il le perçoit comme une proie potentielle.
Le requin longimane s'approche facilement, soit pour "se mesurer" au plongeur, sil le perçoit comme un adversaire, soit pour l'évaluer s'il le perçoit comme une proie potentielle.
Le requin longimane s'approche facilement, soit pour "se mesurer" au plongeur, sil le perçoit comme un adversaire, soit pour l'évaluer s'il le perçoit comme une proie potentielle.

Le requin longimane s'approche facilement, soit pour "se mesurer" au plongeur, sil le perçoit comme un adversaire, soit pour l'évaluer s'il le perçoit comme une proie potentielle.

Le requin longimane fait partie des espèces de requins considérées comme dangereuses pour l’homme, bien que, du fait de son habitat, il soit rarement confronté aux humains en dehors des naufrages.

Il est l’un des principaux dangers pour les naufragés en haute mer car il repère aisément tout changement inhabituel dans l’eau tel que l’agitation des naufragés et surtout les hydrocarbures ou les huiles qui s’échappent souvent des bateaux.

Lors du naufrage de l'USS Indianapolis, torpillé le 30 juillet 1945, le longimane fut tenu responsable de nombreuses attaques sur les marins ayant survécu au naufrage bien que la plupart d'entre eux seraient morts en raison des effets des éléments (froid, eau, sel, soleil) plus qu'à cause des requins.

Également pendant la seconde Guerre mondiale, le Nova Scotia, un navire à vapeur transportant environ 1 000 passagers fut coulé par un sous-marin allemand près de l'Afrique du Sud. Seulement 192 passagers survécurent. Un bon nombre de morts fut alors attribué au requin longimane.

Vu son habitat, les attaques à proximité directe des côtes sont rares, mais il est réputé pour son agressivité et son caractère inquisiteur et obstiné vis-à-vis des plongeurs.
La rareté des proies potentielles en haute mer le pousse à attaquer sans préavis quand une occasion se présente.

 

La rencontre avec un requin longimane  suscite toujours une grande émotion et une belle  montée d'adrénaline chez le plongeur. N'est ce pas Corinne?
La rencontre avec un requin longimane  suscite toujours une grande émotion et une belle  montée d'adrénaline chez le plongeur. N'est ce pas Corinne?
La rencontre avec un requin longimane  suscite toujours une grande émotion et une belle  montée d'adrénaline chez le plongeur. N'est ce pas Corinne?
La rencontre avec un requin longimane  suscite toujours une grande émotion et une belle  montée d'adrénaline chez le plongeur. N'est ce pas Corinne?

La rencontre avec un requin longimane suscite toujours une grande émotion et une belle montée d'adrénaline chez le plongeur. N'est ce pas Corinne?

Bien que peu d’attaques lui soit officiellement attribuées, certains scientifiques considèrent le requin longimane comme étant celui qui a le plus souvent attaqué l’homme, mais comme il s’agit presque toujours d’attaques de naufragés en haute mer il ne s’agit là que d’attaques hypothétiques qui n’entrent pas dans les statistiques.
L’océanographe français Jacques-Yves Cousteau  l'a décrit comme le plus dangereux de tous les requins, devant le grand requin blanc lui-même mais cette appréciation toute personnelle doit davantage sans doute aux effectifs supérieurs de l'espèce.

Le requin longimane fait partie de ces quelques rares espèces de squales (à peine 5 sur un total de 533 espèces !) potentiellement dangereuses pour l’homme.

Le requin longimane fait partie de ces quelques rares espèces de squales (à peine 5 sur un total de 533 espèces !) potentiellement dangereuses pour l’homme.

En 2010, un seul et même requin longimane fut impliqué dans de nombreuses attaques sur des touristes en mer Rouge, près de Charm el-Cheikh en Égypte. Les biologistes qui menaient l'enquête sur ces attaques reconnaissaient l'individu grâce à une marque de morsure sur le lobe supérieur de sa queue.L'enquête menée révéla que ce requin avait été habitué à être nourri à la main. Il associait donc les plongeurs à une source facile de nourriture et attaquait les filets, transportés par les pêcheurs, dans lesquels les poissons pêchés étaient placés. Cela poussait le requin à attaquer le derrière et les cuisses des plongeurs dans l'espoir d'obtenir un repas.

En mars 2015, une attaque de requin océanique coûte la vie à un touriste allemand, nageant au large de Marsa Alam, une station balnéaire égyptienne. La victime, 52 ans, a succombé après que le squale lui eut arraché la jambe droite, au-dessus du genou.

En octobre 2019, une touriste française a été attaquée sur les côtes polynésiennes.

De récentes études montrent que la population de requins longimane décroit fortement en raison de l'utilisation de ses ailerons comme ingrédient phare de la soupe d'ailerons, ainsi que de la pression de la pêche sur tous les échelons de sa chaîne alimentaire (comme pour la plupart des autres espèces de requins). Son statut sur la liste rouge de l'UICN est « vulnérable » mondialement et « en danger critique d'extinction » pour l'Atlantique nord-ouest et centre-ouest.

En mars 2013, cette espèce en danger d’extinction a été ajoutée à l’annexe II de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).
Désormais, la pêche et le commerce du requin longimane nécessitent des autorisations particulières et sont strictement règlementés.

Le requin longimane

Si dans l’imagerie populaire, le requin est un dangereux mangeur d’homme, en réalité c’est surtout l’homme qui est un dangereux mangeur de requins…

Chaque année, 5 hommes sont tués par des requins, 100 millions de requins sont tués par des hommes

Comme les loups sur terre, les requins sont des superprédateurs mal aimés, mal connus et maltraités. L’ASPAS, qui agit pour les uns comme pour les autres, lance la campagne avec Longitude 181 :

Les requins protègent les océans, protégeons les requins !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut- être aussi : 

Le requin soyeux

Le requin-zèbre

Le requin corail

Le requin qu'on ne voit pas est toujours plus dangereux que celui qu'on voit.

La Belle Endormie (2007) de Jeffery Deaver

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur nos passions communes que sont la nature, les animaux, la plongée et les voyages !!
  • Contact

  • DEHONDT Christophe

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Cerf de Bactriane, qui es-tu ?
    Le cerf de Bactriane ou cerf de Boukhara (Cervus elaphus bactrianus) est une sous-espèce proche mais plus primitive du cerf élaphe que l'on trouve dans nos contrées et l'une des plus menacées de disparition. Il a été décrit par le mammalogiste britannique,...
  • Cerf huppé, qui es-tu ?
    Le cerf huppé ou élaphode de Chine (Elaphodus cephalophus) est considéré comme l'un des cervidés les plus petits et les plus primitifs vivant au monde. Il est seul représentant du genre Elaphodus qui fut décrit, en 1872, par le zoologiste français Henri...
  • Le Mouflon méditerranéen
    Le Mouflon méditerranéen (ovis gmelini musimomx ovis sp.) appelé également, mouflon européen ou mouflon des Alpes est une forme dérivée et abâtardie du mouflon de Corse (Ovis ammon musimon) considéré comme un descendant du mouflon d’Asie mineure (Ovis...
  • Les statistiques du blog dehondt-desmets.fr
    2020 À la faveur du confinement, le nombre de visite sur notre blog a augmenté de façon très significative. En effet, au mois d'avril 2020, nous avons totalisé 28782 visiteurs uniques* ! Voici donc une nouvelle barre à franchir et nous comptons sur vous...
  • Le Diable de Tasmanie
    Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore d'Australie depuis la disparition du tigre de Tasmanie. Bien loin du personnage de Taz dans les Looney Tunes, cet animal endémique au pelage noir et blanc, véritable emblème de l'île, a plutôt...
  • Le Marabout d'Afrique
    Le Marabout d’Afrique ou Cigogne à sac (Leptoptilos crumenifer) est souvent considéré comme l’un des animaux les plus laids de la planète. Énorme, chauve, disgracieux, pourvu d'un bec imposant, sont les quatre qualificatifs qui le caractérisent le mieux....
  • Le Bec-en-sabot du Nil
    Le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex) ou shoebill pour les Anglais, ou Abu-Markub (Père de la babouche) pour les Arabes du Soudan, est une espèce d'oiseau qui semble, de par son esthétique, sortir directement de la préhistoire. Il appartient à l’ordre...
  • Le Poulpe de Méditerranée
    Le poulpe, plus communément appelé pieuvre, a fait couler beaucoup d'encre en particulier sous la plume romanesque de Victor Hugo. Animal mythique, les marins et les scaphandriers lui attribuaient des capacités extraordinaires et des dimensions gigantesques....
  • Cerf Sambar, qui es-tu ?
    Le cerf Sambar (Rusa unicolor) est le troisième plus grand cervidé au monde, derrière l’élan et le wapiti. Il est parfois aussi appelé élan de Ceylan en raison de sa masse et de sa robe sombre ou encore Cerf d'Aristote. Sa répartition géographique couvre...
  • Cerf de Thorold, qui es-tu ?
    Le cerf de Thorold (Przewalskium albirostris) est une espèce endémique du plateau tibétain situé en Chine. Bien que l'espèce a été découverte et nommée par Przhevalsky en 1883, WG Thorold a décrit plus tard le même cerf, ne sachant pas qu'il était déjà...