Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 19:22
Cerf Axis, qui es-tu ?

Le cerf axis (Axis axis) ou Chital est considéré comme un des plus beaux cerfs au monde. Ce cervidé très commun dans les forêts indiennes forme avec d'autres espèces, dont le cerf cochon, le genre Axis . Le nom « chital » est un mot hindi voulant dire « avec des taches » et caractérise bien cet animal dont le pelage fauve est tacheté de blanc à toute saison tout comme le daim, mais contrairement à ce dernier, ses bois ne sont pas aplatis et il ne possède pas de proéminence laryngée.

Le cerf axis ou chital, est le cerf le plus commun de la péninsule indienne. Il se reconnaît facilement par son pelage parsemé de taches blanches durant toute l’année.
Le cerf axis ou chital, est le cerf le plus commun de la péninsule indienne. Il se reconnaît facilement par son pelage parsemé de taches blanches durant toute l’année.
Le cerf axis ou chital, est le cerf le plus commun de la péninsule indienne. Il se reconnaît facilement par son pelage parsemé de taches blanches durant toute l’année.
Le cerf axis ou chital, est le cerf le plus commun de la péninsule indienne. Il se reconnaît facilement par son pelage parsemé de taches blanches durant toute l’année.

Le cerf axis ou chital, est le cerf le plus commun de la péninsule indienne. Il se reconnaît facilement par son pelage parsemé de taches blanches durant toute l’année.

Le Cerf axis est présent naturellement dans les régions boisées de l'Inde, du Sri Lanka, du Bangladesh et du Népal. Il a été introduit comme gibier dans de nombreux pays dont l’Argentine, l’Australie, le Brésil ou les Etats-Unis (Californie, Floride, Hawaï, et Texas). Le cerf axis vit dans les forêts denses et humides, les régions semi-désertiques, les steppes et les savanes. La proximité d'une source d'eau permanente conditionne sa présence.

Le dimorphisme sexuel est présent chez le cerf axis, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles.

Le dimorphisme sexuel est présent chez le cerf axis, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles.

De taille moyenne, les mâles axis mesurent de 85 à 100 cm de hauteur à l'épaule pour une longueur de corps de 130 à 160 cm. Leurs poids oscille de 35 à 75 kg (55 kg en moyenne). Les femelles mesurent 70 à 85 cm de hauteur à l'épaule, pour une longueur variant de 100 cm à 130 cm et un poids allant de 25 à 45 kg (35 kg en moyenne) selon les individus.

La taille du cerf axis peut varier selon les régions. Ceux du Nord et du centre de l'Inde sont généralement plus grands de 25 à 35 cm que ceux du Sud.

Comme toutes les espèces de cervidés, à l'exception du renne, le cerf axis a l'extrémité du mufle, autour des naseaux, totalement dépourvue de poils.
Comme toutes les espèces de cervidés, à l'exception du renne, le cerf axis a l'extrémité du mufle, autour des naseaux, totalement dépourvue de poils.

Comme toutes les espèces de cervidés, à l'exception du renne, le cerf axis a l'extrémité du mufle, autour des naseaux, totalement dépourvue de poils.

Le pelage est de couleur fauve roux en toute saison. Le corps porte de petites taches blanches sur le dos et les flancs. Près du ventre, les taches peuvent fusionner pour former une bande horizontale. Une ligne sombre longe la colonne vertébrale de l'épaule à la queue, et elle est bordée d'une rangée de taches. Les mâles ont tendance à être plus sombres et à avoir des marques faciales noires. La gorge, le dessous de la queue et les pattes sont blancs.

 

Une ligne sombre longe la colonne vertébrale de l'épaule à la queue, et elle est bordée d'une rangée de taches. La gorge, le dessous de la queue et les pattes sont blancs.
Une ligne sombre longe la colonne vertébrale de l'épaule à la queue, et elle est bordée d'une rangée de taches. La gorge, le dessous de la queue et les pattes sont blancs.
Une ligne sombre longe la colonne vertébrale de l'épaule à la queue, et elle est bordée d'une rangée de taches. La gorge, le dessous de la queue et les pattes sont blancs.

Une ligne sombre longe la colonne vertébrale de l'épaule à la queue, et elle est bordée d'une rangée de taches. La gorge, le dessous de la queue et les pattes sont blancs.

Le cerf axis se distingue du daim (Dama dama) et de certaines sous-espèces de cerf sika (Cervus nippon) qui conservent également un pelage tacheté de blanc à l'âge adulte. Aucune de ces espèces n'a le "bavoir" blanc qui est présent sur la gorge du chital.

Contrairement certaines espèces de cervidés, dont la robe subit des variations saisonnières, celle du cerf axis conserve la même coloration toute l'année.
Contrairement certaines espèces de cervidés, dont la robe subit des variations saisonnières, celle du cerf axis conserve la même coloration toute l'année.

Contrairement certaines espèces de cervidés, dont la robe subit des variations saisonnières, celle du cerf axis conserve la même coloration toute l'année.

Comme chez la plupart des cervidés, seuls les mâles portent des bois. Les bois du cerf axis sont fins, élégamment arqués en forme de lyre et ne portent chacun que trois andouillers : une dent de front (andouiller de massacre) et une fourche terminale (enfourchure). Ils mesurent de de 50 à 90 cm (70 cm en moyenne avec un record de 101 cm), et peuvent tomber à n’importe quelle époque de l’année. Les mâles décoiffés quittent alors la harde pour attendre la repousse. C’est certainement l’absence de synchronisation de la pousse des bois, qui fait des mâles axis les moins belliqueux des cervidés, les mâles ne combattant généralement qu’un congénère armé de même tête.  Les vieux mâles peuvent conserver leur ramure pendant plus de 19 mois.

Lorsqu'ils sont en "hard-rack" (avec des bois complètement développés), les mâles ont un cou épais proéminent et un chevron foncé au-dessus et entre leurs yeux.
Lorsqu'ils sont en "hard-rack" (avec des bois complètement développés), les mâles ont un cou épais proéminent et un chevron foncé au-dessus et entre leurs yeux.
Lorsqu'ils sont en "hard-rack" (avec des bois complètement développés), les mâles ont un cou épais proéminent et un chevron foncé au-dessus et entre leurs yeux.

Lorsqu'ils sont en "hard-rack" (avec des bois complètement développés), les mâles ont un cou épais proéminent et un chevron foncé au-dessus et entre leurs yeux.

Un mâle ne peut se reproduire avant que ses bois aient achevé leur développement.

Un mâle ne peut se reproduire avant que ses bois aient achevé leur développement.

Le cerf axis est un animal très sociable, qui vit en hardes nombreuses pouvant totaliser une centaine d'individus. Chaque harde se compose principalement de femelles et de jeunes d'âge divers, avec seulement deux ou trois mâles adultes. Le mâle dominant se tient généralement au centre du troupeau entouré de femelles et de leurs petits. Les autres mâles se tiennent aux extrémités du groupe. La composition des hardes n'est pas stable, les groupes se font et se défont au fil des rencontres.

le cerf axis vit en harde composée d’un mâle dominant entouré de nombreuses femelles et de quelques mâles qui se tiennent en périphérie.
le cerf axis vit en harde composée d’un mâle dominant entouré de nombreuses femelles et de quelques mâles qui se tiennent en périphérie.
le cerf axis vit en harde composée d’un mâle dominant entouré de nombreuses femelles et de quelques mâles qui se tiennent en périphérie.
le cerf axis vit en harde composée d’un mâle dominant entouré de nombreuses femelles et de quelques mâles qui se tiennent en périphérie.

le cerf axis vit en harde composée d’un mâle dominant entouré de nombreuses femelles et de quelques mâles qui se tiennent en périphérie.

Les densités de population de cerf axis dans les forêts sèches sont généralement de 20 à 50 cerfs par km², mais elles peuvent atteindre 200 cerfs par km² dans un habitat favorable (comme dans le parc national de Bardia, au Népal). Les forêts ont tendance à être l'habitat privilégié pendant la saison sèche (novembre à mai), mais après les pluies de mousson, le chital est plus fréquemment rencontré dans les prairies. Le domaine vital est en moyenne de 1,4 km² pour les femelles et de 1,95 km² pour les mâles.

Les hardes de cerfs axis ont tendance à se déplacer en file indienne.
Les hardes de cerfs axis ont tendance à se déplacer en file indienne.
Les hardes de cerfs axis ont tendance à se déplacer en file indienne.
Les hardes de cerfs axis ont tendance à se déplacer en file indienne.

Les hardes de cerfs axis ont tendance à se déplacer en file indienne.

Cette espèce tolère le voisinage d'autres ongulés, tels que l'antilope cervicapre (Antilope cervicapra) et le cerf des marais (Blastocerus dichotomus).

Cerf axis et Antilopes cervicapre. L'antilope cervicapre est l'une des rares antilopes dont le mâle diffère de la femelle par sa coloration noire présente des parties supérieures à la face externe des membres. La femelle arbore une coloration fauve beige.
Cerf axis et Antilopes cervicapre. L'antilope cervicapre est l'une des rares antilopes dont le mâle diffère de la femelle par sa coloration noire présente des parties supérieures à la face externe des membres. La femelle arbore une coloration fauve beige.
Cerf axis et Antilopes cervicapre. L'antilope cervicapre est l'une des rares antilopes dont le mâle diffère de la femelle par sa coloration noire présente des parties supérieures à la face externe des membres. La femelle arbore une coloration fauve beige.
Cerf axis et Antilopes cervicapre. L'antilope cervicapre est l'une des rares antilopes dont le mâle diffère de la femelle par sa coloration noire présente des parties supérieures à la face externe des membres. La femelle arbore une coloration fauve beige.

Cerf axis et Antilopes cervicapre. L'antilope cervicapre est l'une des rares antilopes dont le mâle diffère de la femelle par sa coloration noire présente des parties supérieures à la face externe des membres. La femelle arbore une coloration fauve beige.

Le cerf axis se nourrit surtout durant les heures fraîches de la matinée et de la soirée et passe la plus grande partie de la journée à l'ombre. Il broute de l'herbe, de jeunes pousses et les feuilles de nombreuses espèces d'arbres et d'arbustes ainsi que des fleurs et des fruits quand il en trouve. Les axis se dressent parfois sur leurs pattes postérieures pour brouter le feuillage en hauteur.

 

Le cerf axis est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de plantes, dont près de 160 à 190 espèces ont été enregistrées à travers son aire de répartition.
Le cerf axis est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de plantes, dont près de 160 à 190 espèces ont été enregistrées à travers son aire de répartition.
Le cerf axis est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de plantes, dont près de 160 à 190 espèces ont été enregistrées à travers son aire de répartition.
Le cerf axis est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de plantes, dont près de 160 à 190 espèces ont été enregistrées à travers son aire de répartition.
Le cerf axis est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de plantes, dont près de 160 à 190 espèces ont été enregistrées à travers son aire de répartition.
Le cerf axis est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de plantes, dont près de 160 à 190 espèces ont été enregistrées à travers son aire de répartition.

Le cerf axis est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de plantes, dont près de 160 à 190 espèces ont été enregistrées à travers son aire de répartition.

Comme les autres cervidés, le cerf axis est un ruminant. Après une première mastication hâtive, il avale sa nourriture pour une digestion partielle, avant de la régurgiter pour la mastiquer de nouveau. Il peut ainsi consacrer le moins de temps possible à brouter dans un environnement hostile.

L'activité journalière du cerf axis est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos
L'activité journalière du cerf axis est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos
L'activité journalière du cerf axis est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos

L'activité journalière du cerf axis est une alternance de période d'alimentation entrecoupées de période de rumination et de repos

Le chital entretient une relation particulière avec le singe entelle (Semnopithecus priam). Les deux espèces entretiennent une sorte de mutualisme. En effet, les cerfs axis se rassemblent souvent autour des arbres où se nourrissent ces singes, pour profiter des feuilles, des graines et des fruits que ceux-ci font tomber sur le sol. C'est pour les cerfs, une ressource alimentaire particulièrement appréciable entre novembre et juin, quand l'herbe se fait rare. D’autre part, les cris d’alarme de ces singes arboricoles évoluant haut dans les branchages garantissent une protection supplémentaire contre les prédateurs ainsi repérés de loin. En contrepartie, l’odorat du cerf sert à déceler les prédateurs lorsque le singe se déplace au sol.

Entelle gris ou Langur sacré (Semnopithecus priam)

Entelle gris ou Langur sacré (Semnopithecus priam)

Les cerfs axis s'associent souvent avec les singes entelles pour repérer les prédateurs à l'avance. Ces derniers perchés dans les arbres ont une meilleure vision et jouent le rôle de sentinelle. En échange, ils bénéficient de l'odorat et surtout de l'ouïe fine des cerfs.

Constamment sur le qui-vive, le cerf axis a d'excellentes acuités, auditives, olfactive et visuelle. En cas de stress ou de danger,  le cerfs axis frappe le sol du sabot et pousse un cri d'alerte qui rappelle un sifflement. Si la menace est confirmée,  il s'enfuit rapidement, souvent en direction d'un cours d'eau qu'il traverse à la nage pour se réfugier sur la berge opposée.

Tous les sens en alerte, le cerf axis s'enfuit au moindre danger.

Tous les sens en alerte, le cerf axis s'enfuit au moindre danger.

 Il prête également attention aux cris d'alarme d'autres espèces comme le paon indien (Pavo cristatus). En action de fuite, le cerf axis court en levant la queue. On peut ainsi apercevoir la tache blanche sous celle-ci, appelée « miroir ». Il s’agit d’un indicateur de danger. Si un autre chital voit un congénère la queue dressée, il est alors informé de la présence d’un danger.

Le cerf axis est très dépendant de l'eau et boit au moins une fois par jour. Quand une harde se rassemble pour boire, certains membres demeurent en sentinelle , prêts à signaler l'approche d'un danger.
Le cerf axis est très dépendant de l'eau et boit au moins une fois par jour. Quand une harde se rassemble pour boire, certains membres demeurent en sentinelle , prêts à signaler l'approche d'un danger.
Le cerf axis est très dépendant de l'eau et boit au moins une fois par jour. Quand une harde se rassemble pour boire, certains membres demeurent en sentinelle , prêts à signaler l'approche d'un danger.
Le cerf axis est très dépendant de l'eau et boit au moins une fois par jour. Quand une harde se rassemble pour boire, certains membres demeurent en sentinelle , prêts à signaler l'approche d'un danger.

Le cerf axis est très dépendant de l'eau et boit au moins une fois par jour. Quand une harde se rassemble pour boire, certains membres demeurent en sentinelle , prêts à signaler l'approche d'un danger.

À l’inverse de la plupart des Cervidés, le cerf axis n’a pas de période de reproduction précise, celle-ci s’étend sur toute l’année en fonction de la maturité sexuelle conférée par les bois. En Inde, il semble que le rut intervient en avril/mai, dans les provinces centrales (Madhya Pradesh), en août/septembre dans les régions du sud et en hiver dans le nord. Quand une femelle est réceptive, le mâle d'ordinaire paisible, devient très agressif pour interdire l'approche des autres mâles. Après s'être défiés de la voix, par de puissants meuglements, les rivaux peuvent s'affronter avec violence, en entrechoquants leurs bois. Après l'accouplement, le mâle quitte la femelle qu'il laisse se débrouiller seule.

Biche axis prête à mettre bas, avec son jeune de l'année précédente.
Biche axis prête à mettre bas, avec son jeune de l'année précédente.

Biche axis prête à mettre bas, avec son jeune de l'année précédente.

Au terme d'une gestation de 210 à 224 jours, donc plus courte que le cerf élaphe et le daim, la femelle donne naissance à un unique faon, parfois, mais très rarement, à des jumeaux. Les faons naissent tachetés, bien qu'ils aient des poils hirsutes qui rendent leurs taches moins visibles qu'à l'âge adulte. Bien qu'il soit déjà capable de se tenir debout  et de se déplacer, le faon demeure caché dans une zone de végétation dense, sous la surveillance de sa mère, jusqu'à ce qu'il soit suffisamment robuste pour suivre la harde. Sa mère l'allaite pendant six ou sept semaines et il demeure auprès d'elle, au sein de la harde pendant un ou deux ans. Une femelle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de un an, mais un mâle n'est pas capable de se reproduire avant quatre ans.

On a observé que le cerf axis pouvait occasionnellement se reproduire avec le cerf cochon, une espèce très proche, qui fait partie du même genre.

Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.
Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.
Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.
Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.
Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.
Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.
Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.
Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.

Biche axis allaitant son petit de l'année et celui de l'année précédente.

Comme bon nombre de cervidés, le cerf axis doit faire face à une grande prédation de la part des grands carnivores qui peuplent la même aire de répartition que la sienne. Ses principaux prédateurs sont le tigre, le léopard, le dhole, le crocodile et le python molure. Mais les axis sont plus rapides à la course que leurs prédateurs. Ils peuvent courir à 40 km/h en endurance sur plusieurs kilomètres et accélérer très vite jusqu'à 70 km/h en moyenne et 90 km/h en pointe sur de courtes distances. Ils peuvent aussi faire des bonds jusqu'à 2 mètres de haut au maximum et jusqu'à 7 mètres en longueur. Cependant, les individus malades, blessés, âgés, jeunes, ou une femelle au terme de sa gestation, sont les plus vulnérables aux attaques de prédateurs. À l'état sauvage, le cerf axis peut vivre jusqu'à l'âge de 12 ans maximum, contre 22 ans en captivité.

Les principaux prédateurs du cerf axis sont le tigre, le léopard, le dhole, le crocodile et le python molure.
Les principaux prédateurs du cerf axis sont le tigre, le léopard, le dhole, le crocodile et le python molure.
Les principaux prédateurs du cerf axis sont le tigre, le léopard, le dhole, le crocodile et le python molure.
Les principaux prédateurs du cerf axis sont le tigre, le léopard, le dhole, le crocodile et le python molure.
Les principaux prédateurs du cerf axis sont le tigre, le léopard, le dhole, le crocodile et le python molure.

Les principaux prédateurs du cerf axis sont le tigre, le léopard, le dhole, le crocodile et le python molure.

Le cerf axis n'est pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN. La plupart des populations semblent en sécurité dans les nombreux parcs nationaux de son aire de répartition. Cependant, ceux qui vivent à l'extérieur de ces aires protégées sont en déclin rapide à cause de l'agriculture et de la chasse. 

Le cerf axis est également sensible aux maladies transmises par le bétail tel que la peste bovine et la fièvre aphteuse mais la population actuelle est trop répandue pour permettre de classer cette menace comme majeure au niveau mondial.

Le cerf axis n'est pas considéré comme en danger au sens de l'UICN. Les populations sont stabilisées dans toutes les réserves nationales indiennes.
Le cerf axis n'est pas considéré comme en danger au sens de l'UICN. Les populations sont stabilisées dans toutes les réserves nationales indiennes.

Le cerf axis n'est pas considéré comme en danger au sens de l'UICN. Les populations sont stabilisées dans toutes les réserves nationales indiennes.

                                       

Sources : (En anglais)

Animal Diversity Web

University of Michigan

MUSEUM OF ZOOLOGY

Axis axis Chital

www.ultimateungulate.com

Your Guide to the World's Hoofed Mammals

Axis axis Chital

Tout comme l'homme, les animaux ressentent le plaisir et la douleur, le bonheur et le malheur.

Charles Darwin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne
  • : Essentiellement des articles et photos sur la famille et sur nos passions communes que sont la nature, les animaux, la plongée et les voyages !!
  • Contact

  • DEHONDT Christophe

Copyright : www.dehondt-desmets.fr ©
Sauf mention contraire, toutes les photos sont notre propriété, et nous vous demandons de ne pas les re-publier sous quelque forme que ce soit. Merci de nous contacter pour obtenir une autorisation écrite si vous voulez utiliser nos photos. (Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)

 

Recherche

Articles Récents

  • Cerf de Bactriane, qui es-tu ?
    Le cerf de Bactriane ou cerf de Boukhara (Cervus elaphus bactrianus) est une sous-espèce proche mais plus primitive du cerf élaphe que l'on trouve dans nos contrées et l'une des plus menacées de disparition. Il a été décrit par le mammalogiste britannique,...
  • Cerf huppé, qui es-tu ?
    Le cerf huppé ou élaphode de Chine (Elaphodus cephalophus) est considéré comme l'un des cervidés les plus petits et les plus primitifs vivant au monde. Il est seul représentant du genre Elaphodus qui fut décrit, en 1872, par le zoologiste français Henri...
  • Le Mouflon méditerranéen
    Le Mouflon méditerranéen (ovis gmelini musimomx ovis sp.) appelé également, mouflon européen ou mouflon des Alpes est une forme dérivée et abâtardie du mouflon de Corse (Ovis ammon musimon) considéré comme un descendant du mouflon d’Asie mineure (Ovis...
  • Les statistiques du blog dehondt-desmets.fr
    2020 À la faveur du confinement, le nombre de visite sur notre blog a augmenté de façon très significative. En effet, au mois d'avril 2020, nous avons totalisé 28782 visiteurs uniques* ! Voici donc une nouvelle barre à franchir et nous comptons sur vous...
  • Le Diable de Tasmanie
    Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore d'Australie depuis la disparition du tigre de Tasmanie. Bien loin du personnage de Taz dans les Looney Tunes, cet animal endémique au pelage noir et blanc, véritable emblème de l'île, a plutôt...
  • Le Marabout d'Afrique
    Le Marabout d’Afrique ou Cigogne à sac (Leptoptilos crumenifer) est souvent considéré comme l’un des animaux les plus laids de la planète. Énorme, chauve, disgracieux, pourvu d'un bec imposant, sont les quatre qualificatifs qui le caractérisent le mieux....
  • Le Bec-en-sabot du Nil
    Le Bec-en-sabot du Nil (Balaeniceps rex) ou shoebill pour les Anglais, ou Abu-Markub (Père de la babouche) pour les Arabes du Soudan, est une espèce d'oiseau qui semble, de par son esthétique, sortir directement de la préhistoire. Il appartient à l’ordre...
  • Le Poulpe de Méditerranée
    Le poulpe, plus communément appelé pieuvre, a fait couler beaucoup d'encre en particulier sous la plume romanesque de Victor Hugo. Animal mythique, les marins et les scaphandriers lui attribuaient des capacités extraordinaires et des dimensions gigantesques....
  • Cerf Sambar, qui es-tu ?
    Le cerf Sambar (Rusa unicolor) est le troisième plus grand cervidé au monde, derrière l’élan et le wapiti. Il est parfois aussi appelé élan de Ceylan en raison de sa masse et de sa robe sombre ou encore Cerf d'Aristote. Sa répartition géographique couvre...
  • Cerf de Thorold, qui es-tu ?
    Le cerf de Thorold (Przewalskium albirostris) est une espèce endémique du plateau tibétain situé en Chine. Bien que l'espèce a été découverte et nommée par Przhevalsky en 1883, WG Thorold a décrit plus tard le même cerf, ne sachant pas qu'il était déjà...